Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Question en attente de réponse

Le point de vue des experts

Chômage : quelles conséquences ?

Marc, 45 ans, va être licencié. Il s’inquiète des conséquences de sa période de chômage à venir sur sa retraite.


Ce que Marc doit savoir

 

1.    Le régime général de la Sécurité sociale 
Pendant une période de chômage indemnisé, le régime général de la Sécurité sociale lui attribuera des trimestres dits assimilés (pour lesquels il ne cotisera pas).
Ainsi, Marc obtiendra 1 trimestre pour 50 jours indemnisés (délai de carence compris) dans la limite de 4 trimestres par an.
Dans certains cas, il est possible d’obtenir des trimestres lorsque le chômage n’est pas ou plus indemnisé.
Il s’agit par exemple du cas où le chômeur, âgé de plus de 55 ans, cesse d’être indemnisé par Pôle Emploi et qu’il totalise au moins 20 années de cotisations tous régimes de base confondus.
Tous les trimestres de chômage obtenus seront pris en compte pour déterminer sa date de départ à la retraite à compter de 62 ans.
En revanche, seuls 4 d’entre eux seront retenus pour partir en retraite anticipée pour longue carrière.

 

2.    La retraite complémentaire Agirc et Arrco
Pendant une période de chômage indemnisé, il peut être attribué des points à condition que Marc ait cotisé auprès d’une caisse de retraite complémentaire avant la rupture de son contrat de travail.
Si c’est le cas, il pourra bénéficier de points pour chaque jour indemnisé par Pôle Emploi.
Ils seront calculés à partir du Salaire Journalier de Référence (SJR) qui correspond, en principe, au salaire de ses 12 derniers mois de travail divisé par 365 jours, du taux de cotisation et du prix d’achat d’un point.


Conclusion
L’attribution de trimestres et de points de retraite complémentaire permettra à Marc de ne pas avoir de trou dans sa carrière et de limiter les effets de cette période d’inactivité sur sa retraite.


LE CONSEIL DE L'EXPERT 
En principe, les informations permettant l’attribution des trimestres et des points sont transmises automatiquement au régime général de la Sécurité sociale et aux régimes de retraite complémentaire.
Il est néanmoins conseillé de conserver les attestations annuelles qui sont adressées tous les ans par Pôle Emploi. Elles permettront, si besoin, de procéder à la validation des droits s’ils étaient absents de votre relevé de carrière.                              

  • Imprimer
  • Partager

Vous n'avez pas encore répondu aux utilisateurs du forum

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉