Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Le point de vue des experts

Chômage partiel ou arrêt de travail pour garder vos enfants : quelles conséquences pour vos futures retraites ?

Du fait de la crise sanitaire liée au covid 19, plusieurs millions de salariés ont dû interrompre leur activité. La plupart ont été placés en « activité partielle » (aussi appelée « chômage partiel »), d’autres en arrêt de travail indemnisé par l’Assurance maladie pour pouvoir garder leurs enfants.

Ces périodes vont-elles compter pour votre retraite ?

1.      Vous êtes en activité partielle (chômage partiel)

Vous percevez une indemnité égale à 70 % de votre salaire brut horaire payée par votre employeur, qui lui, reçoit une allocation de l’État et de l’assurance chômage.

Cette indemnité d’activité partielle n’est pas soumise aux cotisations sociales. Elle ne permet donc pas d’acquérir des droits à retraite cotisés.

Pour le régime général, il n’y pas acquisition de trimestres assimilés, comme c’est le cas pour le chômage total. Cependant, comme le nombre de trimestres est attribué en fonction du salaire brut de toute l’année, il vous suffit d’avoir perçu un salaire soumis à cotisation équivalent à 600 fois le smic horaire brut (6 090 €) pour acquérir 4 trimestres cotisés. Evidemment, le salaire retenu pour cette année-là sera moindre, ce qui peut éventuellement être préjudiciable pour le calcul de la rémunération annuelle moyenne de vos 25 meilleures années.

Pour la retraite complémentaire Agirc-Arrco, des points vous seront attribués pour le chômage partiel, sans contrepartie de cotisations, à partir de la 61 ème heure d’interruption de travail dans l’année. Autrement dit, les 60 premières heures de chômage partiel ne permettent pas d’acquérir des points Agirc-Arrco.

2.      Vous avez eu un arrêt de travail pour garder vos enfants pendant le confinement

Cette période sera traitée dans le cadre des règles générales de prise en compte des périodes de maladie, donc sans contrepartie de cotisations :

  • attribution d’un trimestre assimilé au régime général de la sécurité sociale pour 60 jours d’arrêt de travail, consécutifs ou non dans l’année
  • attribution de points Agirc-Arrco, pour les périodes de plus de 60 jours consécutifs

Conseil : Conservez vos attestations de versement des indemnités journalières de la Sécurité sociale, elles pourront vous servir de preuve lors de la constitution de votre dossier de retraite.

Le saviez-vous : C’est votre employeur qui transmet à sa caisse de retraite complémentaire les informations sur le chômage partiel, qui lui permettront d’inscrire des points Agirc-Arrco à votre compte.

  • Imprimer
  • Partager

Vous n'avez pas encore répondu aux utilisateurs du forum

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉