Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

formation remunérée RQTH

en 2017 j'etais stagiaire en formation professionnelle 2 formations de 4 mois avec une interruption de 1 mois j'ai bénéficié d'un droit d'option etant RQTH et demandeur d'emploi remplissant les conditions nécéssaires.J'étais rémunéré 1677 euros par mois et les cotisations étais versées à l'assurance vieillesse J'aimerai savoir si mon cas s'applique au décret suivant : Le décret n° 2015-1240 du 7 octobre 2015 portant dispositions relatives au fonds de solidarité vieillesse prévoit que tous les stages de formation professionnelle effectués par les travailleurs précaires (chômeurs en fin de droits, travailleurs handicapés, apprentis) seront désormais comptabilisés dans le calcul de leur retraite. Mes trimestres seront ils cotisés? ma future retraite sera tres faibles car je travaillais à temps partiel et je n'ai que 119 trimestres cotisés malgré 161 trimestres validé à fin 2016 je demanderai en juillet ma retraite pour pénibilité (inaptitude du à un accident du travail avec une rente d'IPP de 20%) J'ai également 2 fois 2 ans de périodes de chomage rémunérées Merci de votre réponse
  • Imprimer
  • Partager
Bonjour Philippine, D'après les informations que vous m'indiquez, vous avez bénéficié d'un stage de formation professionnelle continue. A ma connaissance, chaque période de 50 jours de stage de formation professionnelle continue, rémunéré ou non, donne droit à un trimestre assimilé (et non cotisé) d'assurance vieillesse dans la limite de 4 trimestres par an. Il faut toutefois que vous soyez reconnu en tant qu'assuré social au régime général. Si vos trimestres n'apparaissent pas sur votre relevé de carrière de l'Assurance retraite, je vous invite à contacter cet organisme en composant le 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr A noter que si vous bénéficiez d'une retraite pour incapacité permanente (ex-pénibilité), celle-ci est attribuée à partir de 60 ans au taux maximum et ce, quelle que soit votre durée d'assurance. Bonne journée, Catherine, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 0

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉