Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Cette question a été résolue

Dérogation aidant

Bonjour, j'aide mes 2 parents depuis 2013, tous les 2 atteints de la maladie d'Alzheimer. GIR2 et GIR3 Je gère les intervenants à leur domicile,... Je gère l’administratif et les finances de mes parents et suis soutien moral. Je suis passée en retraite progressive en août 2017 pour avoir plus de temps pour cette gestion et garder des moments de repos. Mon père est décédé en 2018, je n'ai plus que ma mère à aider. En vue de mon départ en retraite complète en 2020 à taux plein, je souhaiterais connaître les modalités pour faire reconnaître mon statut d'aidant familial et ne pas être pénalisée par le coefficient de solidarité (minoration temporaire de 10 % pendant 3 ans sur la retraite complémentaire). Merci d'avance pour vos réponses. Cordialement.
  • Imprimer
  • Partager
Catherine
Catherine

Catherine

Niveau
4
5000 / 5000
points
Bonjour Catherine, A ma connaissance, la qualité d'aidant familial est reconnue par le régime général de la Sécurité sociale à l'assuré ayant interrompu son activité pendant au moins 30 mois consécutifs pour aider une personne handicapée, bénéficiaire de la prestation de compensation du handicap (PCH). Il s'agit en l'occurrence d'une interruption totale de l'activité professionnelle. D'après les informations que vous me communiquez, vous ne semblez pas avoir cessé totalement votre activité pendant 30 mois consécutifs et pouvoir bénéficier du statut d'aidant familial. Toutefois, pour vérifier ce point, je vous conseille de contacter le régime général de la Sécurité sociale en appelant le 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr Si le statut d'aidant familial vous était toutefois reconnu, votre retraite du régime de base pourrait alors vous être attribuée à taux plein à l'âge de 65 ans. Dans ce cas, vous pourriez effectivement être exonérée du coefficient de minoration de 10% appliqué à la retraite complémentaire Agirc-Arrco. Bonne journée, Catherine, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 1

Non 0

100%

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉