Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

retraite arrco amiante

bonjour , j'ai fait ma demande allocation amiante je vais avoir 60 ans en septembre il me reste 5 mois pour en bénéficier, j'ai mes trimestres validé mais pas assez cotisé 107 trimestres cotisé la complémentaire arrco va t'elle me diminué ou retiré mes points .si oui je n'ai plus de complémentaire arrco ? je suis en invalidité de première catégorie es ce que cela compte pour ma retraite? es ce que je ne perdrez rien vu que je devais la prendre à 62 ans je serais au même taux que si je l'avais prise à 62 ans?
Questions - Réponses
Questions - Réponses

Questions - Réponses

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • Imprimer
  • Partager

Bonjour Sylviane,

Comme indiqué par Mamy le 14 mai dernier, si vous avez été exposée à l’amiante lors de votre activité professionnelle, vous pouvez normalement prétendre au bénéfice de l’allocation de cessation anticipée des travailleurs de l’amiante (ATA).

Cette allocation est un revenu de remplacement qui doit être versé à l’ancien salarié qui cesse son activité dès 50 ans jusqu’à la date à laquelle il remplira les conditions d'obtention d'une retraite à taux plein du régime général.

Les cotisations de retraite de base sont à la charge du Fonds de cessation anticipée d’activité des travailleurs de l’amiante (géré par la Caisse des dépôts et de consignation).

S’agissant du régime de retraite complémentaire Arrco (et Agirc), le Fonds de cessation anticipée d’activité des travailleurs de l’amiante verse des cotisations au groupe Malakoff Médéric pendant la durée perception de l’ATA. Dans ce cadre, c’est la Carsat dont relève le travailleur qui transmet à ce groupe le dossier du salarié concerné.

Dans votre situation, si vous remplissez les conditions d’obtention de l’allocation ATA, vous devriez pouvoir bénéficier de cette allocation jusqu’à la date à laquelle vous remplirez les conditions d’obtention d’une retraite à taux plein (à compter de 60 ans si vous justifiez du nombre de trimestres requis pour votre génération, soit 167, ou, au plus tard, à 65 ans sans condition de durée d'assurance).

Pendant la perception de cette ATA, des trimestres de cotisations ainsi que des points de retraite complémentaire Arrco (et Agirc, si vous êtes cadre) vous seront attribués.

Pour vérifier votre situation au regard de ce dispositif, je vous invite à contacter :

L'ATA est remplacée par la retraite à taux plein. Il en est de même pour la retraite complémentaire Arrco (et Agirc pour les cadres). Cette dernière sera calculée en fonction des cotisations inscrites à votre compte jusqu'à la veille de votre départ à la retraite.

Pour de plus amples informations à ce sujet, je vous conseille de contacter votre caisse de retraite complémentaire. Vous pourrez l'identifier grâce au lien suivant : https://espace-personnel.agirc-arrco.fr/public/#/dopli

Bonne journée

Nélia, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 1

Non 0

100%

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉