Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

conditions carrière longue

Plusieurs questions : 1) né en 1952, je valide 11 trimestres cotisés à la fin de l'année civile de mes 20ans. Pour toute personne née avant le 1er janvier 1960, l'âge de départ pour carrière longue est possible dès 60 ans avec 164 trimestres cotisés mais pour un départ à 60+9mois voir plus tard, rien sur le nombre de trim exigés, ce cas de figure serait-il exonéré de durée d'assurance? 2) le compte pénibilité ou compte personnel de prévention de la pénibilité créé à compter du 1er janvier 2015 peut-il être permettre l'ouverture de droits rétroactifs? 3) Une décote pour minoration sur retraite base voir arrco.agirc est-elle définitive ou s'éteint-elle à l'âge d'annulation de la décote, atteinte? Merci
  • Imprimer
  • Partager

Bonjour Philippe,

Voici, dans l'ordre, les réponses à vos questions  :

Retraite pour carrière longue

Ce dispositif permet, sous certaines conditions, un départ anticipé en retraite dès 57 ou 60 ans, soit avant l'âge légal de la retraite fixé 60 ans et 9 mois pour les personnes nées comme vous en 1952.

Etant âgé actuellement de 65 ans et 10 mois, le dispositif "carrière longue" ne vous concerne donc pas.

Cependant, si vous n'avez pas à ce jour bénéficié de vos retraites de base et complémentaires Arrco (et Agirc si vous étiez cadre), elles peuvent vous être attribuées dès maintenant, sans décote pour la première et sans abattement définitif pour la seconde, si vous justifiez d'au moins 164 trimestres (tous régimes confondus).

Retraite anticipée pour pénibilité

A partir de 55 ans, le salarié peut choisir d’utiliser les points inscrits à son compte personnel de prévention de la pénibilité pour obtenir un ou plusieurs trimestres de majoration de durée d’assurance, à raison d’un trimestre pour 10 points, dans la limite de 8 trimestres.

L'application de ces règles ne peut être rétroactive.

Minorations de la pension de base et de la retraite complémentaire

Ces minorations, appliquées lorsque le salarié ne totalise pas la durée d'assurance requise pour la retraite à taux plein, sont définitives et ne peuvent être annulées lorsque le retraité atteint l'âge de la retraite à taux plein sans condition de durée d'assurance (65 ans et 9 mois pour les personnes nées en 1952 comme vous).

Bonne journée,

Mamy, Expert retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 0

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉