Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

retraite et conjoint collaborateur

Bonjour, est-il possible de valider des trimestres en tant que aide familiale lorsque on a eu le statut de conjoint collaborateur entre 1982 et 1998, sans avoir cotisé? Dominique.B
  • Imprimer
  • Partager
Bonjour Brigitte, D'une manière générale, la pénibilité se caractérise par une exposition, au-delà d'un seuil minimal, à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels pouvant laisser des traces durables, identifiables et irréversibles sur l'état de santé du salarié. Peuvent être concernés par des métiers considérés comme pénibles, les salariés qui exercent une activité de nuit, un travail répétitif..., mais aussi ceux qui sont soumis au bruit, à de fortes vibrations, qui travaillent sous températures extrêmes, ceux qui sont exposés à des produits chimiques, tous ceux qui portent de lourdes charges... Ce sont donc les facteurs de risques professionnels qui déterminent une exposition à une pénibilité au travail. C'est l'entreprise qui doit prévenir la pénibilité au travail. Au-delà d'un certain seuil d'exposition à un ou des facteurs de pénibilité, l'employeur doit établir une déclaration pour permettre au salarié de bénéficier d'un compte professionnel de prévention (C2P). Pour en savoir plus, je vous conseille de consulter la page suivante : https://www.compteprofessionnelprevention.fr/home/salarie/quest-ce-que-le-compte-professio/les-grands-principes.html Par ailleurs, le compte professionnel de prévention (ex compte pénibilité) permet l'acquisition de points pouvant être convertis en trimestres, autorisant un départ plus précoce à la retraite et au plus tôt à 60 ans. Toutefois, ce dispositif n'a été mis en place qu'à compter du 1er janvier 2015 sans effet rétroactif pour les salariés concernés. Dès lors, seules les périodes de travail prises en compte dans ce dispositif depuis le 1er janvier 2015 peuvent vous permettre d'obtenir des points de pénibilité. Enfin, ayant commencé à travailler avant vos 20 ans, vous pourriez prétendre à un départ anticipé à taux plein à 60 ans dans le cadre du dispositif des Carrières longues, si vous réunissez 5 trimestres avant la fin de l'année de son 20ème anniversaire et 168 trimestres "cotisés" dans toute sa carrière tous régimes de base confondus. Attention, dans ces 168 trimestres "carrière longue", seuls les trimestres cotisés et un nombre limité de trimestres "réputés cotisés" (4 pour le chômage, 4 pour la maladie, 2 pour l'invalidité, ...) sont retenus. Pour vérifier votre situation et connaître l'âge de votre départ en retraite à taux plein, je vous conseille de prendre contact avec le régime général de la Sécurité sociale par téléphone au 3960 (0,06 €/ mn + prix d'appel) ou via le lien suivant : http://www.lassuranceretraite.fr Bonne journée, Catherine, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 0

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉