Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

besoin de renseignement car vraiment perdue devant la question retraite

Bonjour J 'ai plusieurs questions et vous remercie par avance de m'éclairer. J'ai 58 ans je suis en invalidité d'une catégorie 2, je percois aussi une somme minime d'AAH, étant de l'année 1958, à quel âge dois je faire les démarches pour passer en retraite, en effet l'on me répond entre 60 et 62 ans ! j 'ai eu une estimation de ma retraite qui sera de 627e, il compte dans ce montant la retraite complémentaire, je croyais que c'était à part et non payé par la sécurité sociale. J'ai un souci plus grand, il manque des fiches de paie perdu das les foyers de la ddass et je ne vois pas ces montants apparaitre dans mon relevé de carrière, c'est anciens et à la sécurité sociale l'on me dit que l'on retrouve quand même, mais comment savoir si cela est compté, je connais bien entendu le métier que je faisais mais plus le nom de cet employeur de ces employeurs et de l'autre, que velent dire assimilés sur le relevé de carrière. Je suis navrée du nombre de questions posées, mais vous remercie vivement d'aider les personnes qui en ont besoin. Cordialement Diane
Questions - Réponses
Questions - Réponses

Questions - Réponses

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • Imprimer
  • Partager
Questions - Réponses
Questions - Réponses

Questions - Réponses

Niveau
4
5000 / 5000
points
Bonjour Irene Reconnu en invalidité, vous pouvez prétendre à la retraite au titre de l'inaptitude au travail au régime général de la Sécurité Sociale et au régime complémentaire Agirc/Arrco, à l'âge de 62 ans. Si vous n'exercez plus d'activité professionnelle, il faut savoir que votre pension d'invalidité sera remplacée automatiquement par votre pension de retraite. Je n'ai pas accés à votre dossier, par conséquent, il m'est difficile de vous répondre concernant le montant de retraite qui vous a été indiqué. Toutefois, sachez que le montant de la retraite de base ne peut pas être inférieur à 629,62 euros par mois au 01/10/2015 : c’est le minimum contributif. Il est porté à 688,00 euros si l’assuré a cotisé au moins 120 trimestres. Pour bénéficier du minimum contributif, un assuré doit : • faire liquider sa retraite de base à taux plein (50 %) et, • s'assurer que le total de toutes ses pensions ne dépasse pas 1 135,75 euros par mois depuis le 1er janvier 2016. Il touche ce minimum en entier s’il réunit le nombre de trimestres requis pour sa génération. Dans le cas contraire, le montant du minimum est diminué proportionnellement à la durée d’assurance. Attention : il ne faut pas confondre le minimum contributif avec l'Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA) - ancien minimum vieillesse -, qui est une aide sociale versée à partir de 65 ans (ou de l'âge légal 60-62 ans en cas d'inaptitude au travail) aux personnes dont les ressources n’excèdent pas 800,80 € par mois pour une personne seule et 1 243,24 € pour un couple au 1er avril 2016. En ce qui concerne vos bulletins de salaire, malheureusement, nous ne sommes pas en mesure de vous communiquer les coordonnées de vos anciens employeurs. Vous pouvez bénéficier gratuitement d'un Entretien Information Retraite. Ce bilan personnalisé vous permettra de faire le point sur vos droits à la retraite compte tenu de votre situation. Des simulations du montant potentiel de vos futures pensions, tous régimes confondus, pourront vous être communiquées à cette occasion. Pour bénéficier de ce service, il vous suffit de faire la demande à l'un des régimes de retraite auprès duquel vous avez cotisé http://www.retraite-repartition.fr/dopli/ Bien à vous, Nadège, Expert retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 0

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉