Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

IInvalidité

Bjr, je suis actuellement en invalidité catégorie 1 et je travaille en poste à 80% . J'ai subi une opération de pose prothèse de genou totale à 51 ans .Je souhaiterai faire la demande d'un mi temps, complété par ma prévoyance d'entreprise mais je voudrai savoir si à ma retraite il ne va pas me manquer des trimestres et me faire percevoir une retraite de misère ? Lorsqu on est en invalidité, bénéficie t on pas d'une retraite plus tôt ? merci de votre retour
Questions - Réponses
Questions - Réponses

Questions - Réponses

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • Imprimer
  • Partager

Bonjour Irène,

Les personnes en invalidité peuvent obtenir leur retraite à taux plein à l'âge légal de 62 ans, quelle que soit la durée de leur carrière.

Ceci étant, comme vous travaillez à temps partiel et percevez en même temps une pension d'invalidité, vous acquérez des trimestres au régime général de la Sécurité sociale :

  • en contrepartie des cotisations versées sur vos salaires d'activité,
  • du fait de votre invalidité, à raison d'un trimestre pour 3 mensualités de versement de la pension.

Bien entendu, la somme de tous ces trimestres ne peut dépasser 4 par an.

A priori, que votre temps de travail (et donc votre rémunération correspondante) soit de 80% ou de 50%, vous obtiendrez toujours 4 trimestres par année.

Votre durée totale de carrière prise en compte ne sera donc pas modifiée.

En revanche, si votre salaire diminuait du fait de la réduction de votre temps de travail, cela risquerait d'affecter le calcul du salaire annuel moyen (SAM) de vos 25 meilleures années qui sert de base pour déterminer le montant de la pension de retraite..

Pour la retraite complémentaire Arrco (et Agirc si vous êtes cadre), la personne qui cumule activité salariée (quel que soit le pourcentage d'activité) et pension d'invalidité bénéficie globalement de la continuité de ses droits. En effet, les points attribués pour l'invalidité (sans contrepartie de cotisation) viennent compléter les ponts cotisés sur salaire, jusqu'à hauteur des points acquis l'année précédente.

Bonne journée

Didier, Expert retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 0

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉