Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

quelle différence retraite entre invalidité cat 1, cat 2, ou inaptitude au travail? attribution des points arrco?

Bonjour, Actuellement en temps partiel thérapeutique depuis 9 mois et incapable de reprendre mon travail à taux normal, mon médecin généraliste et le médecin du travail me propose de demander soit une invalidité de cat 1, soit de cat 2, ou une inaptitude au travail... quelles sont les différences pour le calcul de la retraite? je suis à 15 mois de la possibilité de demander ma retraite progressive pour terminer dans un peu plus de 3 ans, avec les 2 dernières années à 1/2 temps.(avec mes 167 trimestres) quelle peut être la perte de pension dans les 3 cas par rapport au cas idéal de terminer mes 15 mois à taux plein, puis 24 mois en temps partiel de retraite progressive? acquisition des points? différence de montant de la pension? de combien environ? merci à vous, car j'ai du mal à prendre ma décision
Questions - Réponses
Questions - Réponses

Questions - Réponses

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • Imprimer
  • Partager
Bonjour Colette, Lorsque vous percevez des indemnités journalières (maladie, mi-temps thérapeutique...) ou une pension d'invalidité (catégories 1, 2 ou 3), vous pouvez obtenir des trimestres assimilés auprès du régime de base de la sécurité sociale ainsi que des points de retraite complémentaire Arrco (et Agirc, si vous êtes cadre), sans contrepartie de cotisations. S'agissant du régime général, vous validez un trimestre assimilé pour une période de 60 jours, consécutifs ou non, de maladie (mi-temps thérapeutique également). Les personnes en invalidité acquièrent un trimestre assimilé pour 3 mensualités de pension invalidité. Concernant la retraite complémentaire Arrco (et Agirc, pour les cadres), vous pouvez obtenir des points de retraite sous réserve que vos périodes d'incapacité de travail (maladie, mi-temps thérapeutique, invalidité...) soient supérieures à 60 jours consécutifs, qu'elles aient interrompu une période d'activité salariée et que vous soyez indemnisée par l'Assurance maladie. Pour de plus amples renseignements sur ce point, je vous invite à consulter la brochure suivante : http://fr.calameo.com/read/0027117296d7937ee935c En outre, le passage en invalidité peut effectivement avoir une incidence sur le calcul de votre pension du régime de base puisque les montants perçus ne sont pas pris en compte dans les 25 meilleures années d'activité. Toutefois, en situation d'invalidité, les assurés peuvent obtenir leur retraite à taux plein dès l'âge légal, soit 62 ans pour vous, au titre de l'inaptitude, quel que soit le nombre de trimestres acquis tout au long de la carrière. Dans votre situation, je vous suggère de demander un Entretien d'Information Retraite (EIR). Dans le cadre de ce bilan personnalisé et gratuit, des simulations du montant potentiel de vos futures pensions, tous régimes confondus, pourront vous être communiquées. A cette occasion, vous pourrez également échanger sur la retraite progressive afin de faire votre choix en toute connaissance de cause. Pour bénéficier de ce service, il faut en faire la demande auprès de votre caisse de retraite complémentaire (http://www.retraite-repartition.fr/dopli/) ou auprès du réseau d'accueil Cicas au 0820 200 189 (0,09€/mn depuis un poste fixe). Bonne journée Nélia, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 7

Non 0

100%

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉