Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

  • Imprimer
  • Partager
Bonjour Pascale, En cas de rupture conventionnelle, une allocation chômage est versée par Pôle emploi sous certaines conditions et durant une période variable selon la durée de l'activité professionnelle antérieure. Normalement, tant que vous n'aurez pas atteint le nombre de trimestres requis pour bénéficier de votre pension vieillesse à taux plein, l'allocation chômage continuera de vous être versée dans la limite toutefois de la durée maximale de vos droits. A noter que le régime général de la Sécurité sociale attribue un trimestre tous les 50 jours de chômage indemnisé, dans la limite de 4 trimestres par an, et que les caisses de retraite complémentaire Arrco (et Agirc si la personne est cadre) inscrivent des points (ci-joint, notice d'information : http://www.agirc-arrco.fr/fileadmin/agircarrco/documents/notices/chomage_et_points.pdf). Cela étant, pour faire le point sur votre carrière et sur les perspectives d'évolution de vos droits, je vous conseille de demander un Entretien d'Information Retraite (EIR). Dans le cadre de ce bilan personnalisé et gratuit, des simulations du montant potentiel de vos futures pensions, tous régimes confondus, pourront vous être communiquées. Pour bénéficier de ce service, il faut en faire la demande auprès de votre caisse de retraite complémentaire (http://www.retraite-repartition.fr/dopli/) ou auprès du réseau d'accueil CICAS au 0820 200 189 (0,09€/mn depuis un poste fixe). Bonne journée, Virginie, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 2

0%

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉