Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Cette question a été résolue

retraite anticipee carriere longue et versement de la retraite complémentaire

bonjour je suis né en novembre 1957 et éligible à la retraite anticipée carrière longue au 1.12.2017 : 166 trimestres au 30.06.2017 je souhaite faire liquider mes pensions régime et base et complémentaire à effet du 1/02/2019 en carrière longue. serai-je soumise au coefficient de solidarité 10% sur la complémentaire ? ou dois-je faire liquider mes pensions au 1/12/2018 ? e constate que mes points complémentaires ne sont pas repris pour 1975 et 1976 1975 salaires relevé carsat =1004 FRS 1976 salaires relevé carsat = 24493 FRS les points complémentaires peuvent -ils être imputés au vu de ces éléments, je ne suis plus en possession de mes fiches de salaires. cordialement
  • Imprimer
  • Partager
Bonjour Catherine, Le coefficient de solidarité que vous évoquez sera appliqué sur les retraites complémentaires à partir de 2019 pour les personnes nées à compter de 1957 et bénéficiant d'une retraite à taux plein. Il s'agit d'une minoration de 10% de la retraite complémentaire Arrco (et Agirc pour les cadres) pendant les 3 premières années de la retraite. Ceci étant, les personnes qui remplissent les conditions pour bénéficier d'une retraite du régime de base à taux plein avant le 1er janvier 2019, ce qui semble être votre cas, ne seront pas concernées par ce coefficient. Dès lors, si vous remplissez les conditions permettant un départ anticipé avant 2019, vous ne serez pas visée par ce coefficient, quelle que soit votre la date de votre départ en retraite, en 2018, en 2019 ou plus tard. S'agissant de votre période manquante, lorsque certaines périodes d'activité n'apparaissent pas sur le relevé de carrière d'un assuré du fait de l'absence du versement de cotisations, celui-ci doit normalement apporter la preuve, grâce à ses bulletins de salaire, que la part salariale des cotisations de retraite complémentaire a bien été retenue sur son salaire brut. Une règle plus souple existe toutefois pour des périodes anciennes, en l'occurrence effectuées avant le 1er janvier 1976. Dans ce cas, l'inscription de trimestres auprès du régime de base et la communication d'éléments concernant l’employeur et les dates d’activité (bulletins de salaire, certificat de travail...) sont suffisants, sans qu'il soit nécessaire de fournir les bulletins de salaire. Cette période sera analysée lors de votre départ à la retraite. Bon après-midi, Aurélie, Expert retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 0

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉