Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

Besoin d'aide - Rupture conventionné // chomage // carrière longue

Bonjour, J’ai besoin d’aide j’entends un peu de tout et n’importe quoi sur le sujet . Je suis né en Avril 1960, il me faut 167 trimestres pour partir en retraite anticipé carrière longue , aucune période de chomage ni de maladie, je suis toujours en activité dans une grande entreprise . Fin 2017 je totaliserai 162 trimestre ( période de service militaire incluse ) . Avant mes 20 ans j’ai 12 trimestres cotisés ( période de service militaire non incluse). Je peux partir en retraite anticipé carrière longue en Mai 2000. C’est la que ca se complique : Mon entreprise me propose et insiste ( limite harcelement) pour faire une rupture conventionné en Mai 2018 , je n’ai rien contre mais je ne voudrai pas faire n’importe quoi et ne pas perdre par la même occasion mon départ en retraite a 60 ans si il venait a me manquer quelques trimestres. Fin 2017 j’aurai 162 trimestre, on m’a dit que si je travaillais 3 trimestres en 2018 ( mon salaire est de 2.500 euros mensuel ) je validerai l’année entière soit 4 trimestres , ce qui me ferai arriver a 166 trimestres , ensuite periode de chomage qui me validirai le trimestre manquant pour arriver a 167 trimestres , et pour finir retraite en mai 2000. Merci de votre aide . Bien a vous Eric
  • Imprimer
  • Partager
Bonjour Eric, Effectivement, le dispositif de retraite anticipée "carrières longues" permet, aux assurés nés comme vous en avril 1960, un départ en retraite à taux plein à partir de 60 ans, à condition de réunir 5 trimestres avant la fin de l'année du 20ème anniversaire, ce qui semble être votre cas, et 167 trimestres cotisés pour toute la carrière. Dans ces 167 trimestres cotisés "carrières longues", il ne peut être tenu compte de plus de 4 trimestres pour le chômage, 4 pour la maladie, 4 pour le service militaire,... Dans votre situation, les salaires bruts de l'année 2018 permettront sans aucun doute l'inscription de 4 trimestres cotisés à votre compte portant celui-ci à 166 trimestres à fin 2018. Il ne vous manquera donc plus que 1 trimestre pour bénéficier d'une retraite anticipée, ce que pourra vous apporter la période de chômage indemnisé qui fera suite à votre rupture conventionnelle. Ceci étant, seul le régime général de la Sécurité sociale est habilité à examiner votre situation au regard de ce dispositif. C'est pourquoi je vous conseille vivement de le contacter par téléphone au 3960 (0,06 €/ mn + prix d'appel) ou via le lien suivant : http://www.lassuranceretraite.fr afin de prendre une décision en toute connaissance de cause. Bonne journée Nélia, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 1

Non 0

100%

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉