Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

Rupture conventionnelle et retraite en decembre 2017

Bonjour mon employeur me propose une rupture conventionnelle, j'aurai 62 ans passé, j'ai 160 trimestres validés, mais j'ai aussi 20 trimestres équivalents (Travail l’étranger), ce qui me donne droit au taux plein, j'aurai une légère décote 160/166 du taux plein (car seul 160 trimestres validés) j'aurai 2 questions à poser : -Pouvez vous me dire ce que je paierai comme cotisation et comme impôts sur mon indemnités ? -Comment faire pour ne pas avoir une trop longue période de carence? ma caisse de retraite m'a indiqué que les ASSEDIC me mettraient probablement d'office à la retraite ? Merci par avance pour votre réponse
Questions - Réponses
Questions - Réponses

Questions - Réponses

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • Imprimer
  • Partager
Fanny
Fanny

Fanny

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Khalid,

Si vous remplissez les conditions pour obtenir le taux plein (62 ans et 166 trimestres), comme cela semble être le cas, Pôle Emploi ne versera pas d'allocation chômage. Vous devrez demander votre retraite.

Selon votre situation, vos pensions pourront être soumises à des prélèvements obligatoires : la CSG, la CRDS, la CSA, la cotisation d’assurance maladie.

Ces prélèvements, de 7,40% pour la retraite de base et de 8,40% pour la retraite complémentaire Agirc/Arrco, sont opérés sur le montant brut de vos pensions et reversés aux Urssaf :

  • La contribution sociale généralisée (CSG) au taux de 6,6 %,
  • La contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) au taux de 0,5 %,
  • La contribution de solidarité pour l'autonomie au taux de 0,3 %,
  • La cotisation d’assurance maladie au taux de 1 % (seulement sur les retraites complémentaires). Les taux de la cotisation supplémentaire d'assurance maladie des bénéficiaires du régime local général d'Alsace-Moselle et du régime local agricole d'Alsace-Moselle sont respectivement fixés à 1,5 % et à 1,1 %.

Vous pouvez être totalement ou partiellement exonéré de ces prélèvements si votre revenu fiscal est inférieur ou égal à un seuil fixé par l’administration fiscale.

Bonne journée,

Fanny, Expert retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 0

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉