Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Cette question a été résolue

Cotisation arrco/agirc période de chômage

Bonjour, je suis en licenciement économique et je vais être au chômage à partir de décembre 2018. Je suis née en 1960 et peux partir à la retraire fin 2020 conernant la cotisation arrco/agirc pendant le chômage : comment puis-je calculer la différence que je vais perdre si je travaillais (2019/2020) et ce que je vais cotiser en 2019/2020 au chômage.
Questions - Réponses
Questions - Réponses

Questions - Réponses

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • Imprimer
  • Partager

Bonjour Béatrice,

Votre future période de chômage, qui vous donnerait droit à des trimestres assimilés, pourrait compromettre votre droit à la retraite pour carrière longue dès 60 ans, notamment si vous avez eu d'autres périodes indemnisées par les Assédic ou Pôle Emploi dans votre vie professionnelle.

En effet, dans les 167 trimestres requis pour votre génération, seuls 4 trimestres pour chômage peuvent être pris en compte. J'ajoute que les trimestres pour enfants (8 au maximum pour chacun) ne sont pas du tout retenus.

Comme vous le comprenez, la nature de vos trimestres est déterminante.

Si vous ne remplissiez pas les conditions de la retraite anticipée, il vous faudrait sans doute attendre l'âge légal de 62 ans pour obtenir vos retraites à taux plein.

Ceci étant, n'ayant pas le détail de votre carrière, je ne peux être plus précis.

C'est pourquoi, pour vérifier l'application de ces règles à votre situation personnelle, je vous conseille de prendre contact avec le régime général de la Sécurité sociale, habilité à déterminer l'âge de votre départ en retraite à taux plein, par téléphone au 3960 (0,06 €/ mn + prix d'appel) ou via le lien suivant : http://www.lassuranceretraite.fr

Par ailleurs, les périodes de chômage indemnisé par Pôle Emploi permettent au salarié privé d'emploi de continuer à acquérir des droits à retraite, sans avoir à verser des cotisations pour cela :

  • des trimestres au régime de base (1 trimestre pour 50 jours de chômage),
  • des points de retraite complémentaire, calculés sur la base du salaire précédant la rupture du contrat de travail. Vous trouverez des informations plus détaillées via ce lien : http://fr.calameo.com/read/00271172907acf8cc59bc

Globalement, une personne au chômage, acquiert donc un niveau de droits à retraite similaire à celui qu'elle obtenait précédemment.

Bonne journée

Didier, Expert retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 0

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉