Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

Convention / retraite

Bonjour, mon employeur me suggère une rupture conventionnelle (ayant eu un burn out en 2016), je pense accepter en demandant un départ pour le 31 juillet 2018. Je peux partir à la retraite à taux plein le 2 mai 2019 (je suis née le 4 avril 1957). Les trimestres cotisés sont au jour d'aujourdhui mardi 3 avril 2018 : : retenus 171 et cotisés 163 (quelle est la différence ? ). Cette rupture risque-t-elle de me défavoriser dans le calcul du montant de la pension ? Vais-je manquer de trimestres pour valider ma retraite ? Merci
Questions - Réponses
Questions - Réponses

Questions - Réponses

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • Imprimer
  • Partager

Bonjour Véronique,

Les personnes nées comme vous en avril 1957 peuvent partir à la retraite à taux plein, dès 62 ans (âge légal) à condition d'avoir acquis 166 trimestres d'assurance, ce qui est votre cas. Tous les trimestres sont alors pris en compte : cotisés, assimilés, majorations pour enfants éventuellement (...).

Votre période de chômage après la rupture conventionnelle vous permettra de continuer à acquérir des droits à retraite : des trimestres au régime de base et des points de retraite compléemntaire.

Le fait d'être au chômage à la fin de votre carrière peut toutefois avoir un impact sur le montant de votre pension vieillesse.

En effet, bien que les périodes de chômage fassent l'objet d'une attribution de trimestres, aucun salaire n’est reporté sur le relevé de carrière. Elles ne sont donc pas prises en compte dans le calcul du revenu annuel moyen (25 meilleures années) entrant dans le calcul du montant de la pension.

Vous pouvez déterminer le montant approximatif de vos futures retraites (base et complémentaire Arrco, et Agirc si vous êtes cadre) en effectuant des simulations avec l'outil m@rel, en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr

Enfin, vous pouvez vérifier votre situation en matière de retraite et de chômage en vous adressant :

• au régime général de la Sécurité sociale via le 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site www.lassuranceretraite.fr,

• à Pôle emploi au 3949 (service gratuit + prix d'appel) ou via le lien https://www1.pole-emploi.fr/faq/contactezNous

Bonne fin de journée,

Virginie, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 0

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉