Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

merci de votre réponse

Bonjour, J'ai 62 ans, 150 trimestres cotisés, je travaille sur 2 employeurs et j'arrive à un 90% temps plein ( 2 x 45% ) J'ai effectué des démarches auprès de la CARSAT qui me dit qu'une retraite progressive est impossible même en quittant un de mes deux employeurs. Me suis-je mal exprimée auprès d'eux ? Qu'en pensez-vous ? Merci de votre réponse et tous mes voeux pour cette nouvelle année
Questions - Réponses
Questions - Réponses

Questions - Réponses

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • Imprimer
  • Partager
Questions - Réponses
Questions - Réponses

Questions - Réponses

Niveau
4
5000 / 5000
points
Bonjour Dominique Depuis le 1er janvier 2015, les conditions pour bénéficier de la retraite progressive des régimes de base se sont assouplies et répondent à trois critères : • Avoir au moins 60 ans, • Justifier d'au moins 150 trimestres validés tous régimes obligatoires confondus, • Exercer une seule activité professionnelle à temps partiel, dont le taux est compris entre 40 % et 80 % de la durée légale ou conventionnelle. L’employeur n’est pas obligé d’accorder un temps partiel au salarié qui le demande, tout comme il ne peut pas imposer à un salarié de passer à temps partiel. L’accord des deux parties (employeur et salarié) est donc nécessaire pour la mise en œuvre de la retraite progressive. Le montant de votre retraite progressive sera calculé de façon provisoire à un taux proportionnel à votre temps de travail. Vous percevrez également une partie de vos retraites complémentaires Arrco et/ou Agirc. La retraite progressive dure aussi longtemps que vous poursuivez votre activité à temps partiel. En revanche, elle est suspendue si vous reprenez une activité à temps complet ou si vous exercez, en complément, une autre activité à temps partiel. Vous pouvez cesser votre activité dès que vous remplissez les conditions pour demander votre retraite définitive. Vos droits sont alors recalculés en intégrant ceux acquis pendant la période de retraite progressive. Aussi, les salariés dont l'horaire de travail est exprimé en jours ne peuvent pas avoir le statut de salarié à temps partiel et la réduction d'assiette des cotisations ne leur est pas applicable. Il est donc incompatible qu'un cadre en forfait/jour annuel (par exemple) soit en retraite progressive puisque l'une des conditions principales pour l'acceptation de la retraite progressive est que le salarié doit exercer une activité à temps partiel. La durée de travail figurant dans votre avenant au contrat de travail (ainsi que sur vos bulletins de salaire et sur les déclarations de l'employeur) doit être exprimée en heures (par semaine, par mois ou par an). C'est peut-être cette situation qui ne vous permet pas de bénéficier de ce dispositif. Bien cordialement, Nadine, votre Expert Retraite.

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 0

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉