Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

Quels droits à la retraite après un temps partiel suite à passage en invalidité 1ère catégorie ?

Bonjour, Je suis né le 30/12/1965 et j'ai commencé ma carrière professionnelle le 08/08/1983. Je suis en invalidité CPAM 1ère catégorie à daté du 29/08/2014 et en reconnaissance RQTH en date du 13/01/2015. Suite à un avis d'aptitude du médecin du travail demandant un aménagement de poste à 70% de temps de travail le 29/10/2014, mon employeur m'a fait signé un avenant en date 07/11/2014. Je suis donc depuis cette date avec un contrat à temps partiel sur la base de 106h17 mensuelles et je perçois une rente invalidité de 530 €. Je souhaiterais savoir: - quelle incidence ce passage à temps partiel pour raison médicale aura le montant de ma retraite, - est- il prévu que je perçoive un montant équivalent compensatoire de cette rente d'invalidité pendant ma période de retraite, car il me semble que cette pension d'invalidité prend fin dès la mise à la retraite ? En vous remerciant de m'éclairer sur mon avenir de futur retraité. Cordialement,
Questions - Réponses
Questions - Réponses

Questions - Réponses

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • Imprimer
  • Partager
Bonjour Robert, Un salarié exerçant une activité à temps partiel en même temps qu'il perçoit une pension d'invalidité obtient à la fois : - des droits cotisés sur son salaire, - des droits, sans contrepartie de cotisations, du fait de la perception de la pension d'invalidité. Ceci concerne le régime général de la Sécurité sociale (inscription de trimestres) et les caisses de retraite complémentaire Arrco et Agirc (acquisition de points). Globalement, un salarié dans cette situation obtient donc un niveau de droits comparable à celui qu'il aurait eu en travaillant à plein temps. Une réserve cependant : si le salarié se voit bien créditer 4 trimestres (cotisés et assimilés pour maladie) au régime général pour une année, son salaire soumis à cotisation plus faible risque d'affecter le calcul du revenu annuel moyen (RAM) de ses 25 meilleures années. Je vous confirme enfin que le paiement de la pension d'invalidité cesse, sans qu'il soit prévu "un montant équivalent compensatoire" lorsque l'assuré obtient sa retraite du régime général de la Sécurité sociale à taux plein pour inaptitude au travail. Bonne journée, Virginie, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 1

Non 0

100%

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉