Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

Passer d'un temps plein à un mi temps avant la retraite

Bonjour, Je suis née en 1960 et à ce jour je totalise 148 trimestres cotisés dont 12 à la fin de ma vingtième année et 156 validés puisque j'ai un enfant. J'envisageais de partir de façon anticipé mais après conseil auprès de ma caisse de retraite je ne pourrais le faire que le 30/09/2021. Travaillant auprès d'enfants difficiles cette perspective me semble compliquee. Mon employeur me propose une rupture conventionnelle mais quid des trimestres qui me manquent. Puis je en racheter? J'envisage également la possibilité d'un mi temps. De quelle façon sont cotisés les trimestres dans ce cas là? Quelle est la meilleure solution pour moi pour me permette soit de partir plus tôt soit de diminuer mon activité professionnelle dans que cela n'inpacte trop sur ma future retraite. Merci pour votre réponse.
  • Imprimer
  • Partager
Didier
Didier

Didier

Niveau
4
5000 / 5000
points
Bonjour Corinne, Si votre caisse de retraite vous a indiqué un départ en retraite à taux plein le 1er octobre 2021 (à 61 ans et 9 mois) alors que vous êtes née en janvier 1960, c'est que vous semblez être éligible à la retraite anticipée pour carrière longue. Il faut quand même être prudente car cette simulation a été effectuée en tenant compte de votre carrière passée et en réputant votre situation actuelle inchangée jusqu'à votre départ en retraite. Or, une rupture conventionnelle entrainant une indemnisation chômage risque de modifier votre droit à la retraite carrière longue. En effet, ce dispositif ne permet pas de retenir plus de 4 trimestres pour chômage pour calculer les 167 trimestres nécessaires. Un rachat de trimestres est certes possible, pour les années d'études ou pour les années incomplètes, mais ces trimestres rachetés ne sont pas non plus pris en compte pour la retraite carrière longue. En cas travail à mi-temps, les cotisations versées permettent d'acquérir des trimestres cotisés, en général 4 pour une année complète. Bien entendu, le salaire effectif étant réduit, les années correspondantes ne seront pas forcément prises en compte dans le calcul du salaire annuel moyen (SAM) des 25 meilleures années de carrière ou, si elles le sont, risquent de faire baisser le SAM. Sachez cependant qu'il est possible de choisir de cotiser sur la base d'un salaire à plein temps. Enfin, une solution pour réduire son activité en fin de carrière est la retraite progressive. Elle peut être attribuée à partir de 60 ans, à condition de totaliser au moins 150 trimestres d'assurance. Elle permet de cumuler une fraction de ses retraites et un salaire d'activité réduite, tout en continuant d'acquérir des droits supplémentaires à retraite qui seront ajoutés lors du départ en retraite complète. Pour illustrer ces différentes possibilités, vous pouvez demander un Entretien d'Information Retraite (EIR). Dans le cadre de ce bilan personnalisé et gratuit, des simulations du montant potentiel de vos futures pensions, tous régimes confondus, pourront vous être communiquées. Pour bénéficier de ce service, il faut en faire la demande auprès de votre caisse de retraite complémentaire (http://www.retraite-repartition.fr/dopli/) ou auprès du réseau d'accueil CICAS au 0820 200 189 (0,09€/mn depuis un poste fixe). J'espère vous avoir ainsi éclairé. Bonne journée Didier, Expert retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 0

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉