Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

Travailleur Frontalier Suisse + Retraite + ficsalité

Bonjour, Je viens d'avoir 62 ans et je commence à me poser la question de mon départ à la reatraite mais je ne sais absolument pas c que je suis en droit d'attendre en fonction de ma date de départ. En effet j'ai travailé environ 12 ans en France, 6 ans en Allemagne et 14 ans en Suisse. Ca ne va pas être simple. D'autre part, j'aimerais soit prendre ma retraite en 2019 soit travailler à 60% car à en croire le gouvernement Français l'année 2018 serait une année fiscale blanche. Mais qu'en est-il vraiment? Comme mes revenus seraient (en cas de prise de retraite en 2019) divisés environ par deux, je ne devvrais être imposé que sur ces revenus, est-ce vraiment le cas? Ceci pourrait m'inciter à prendre ma retraite plus tôt. Mais je ne suis pas sur que les services fiscaux voient ceci du même oeil ! Cordialement
Questions - Réponses
Questions - Réponses

Questions - Réponses

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • Imprimer
  • Partager

Bonjour Jean,

Les régimes de retraites français attribuent normalement des droits aux personnes qui ont travaillé en France.

Ceci étant, vous m'indiquez avoir travaillé en Suisse et en Allemagne, vous avez surement acquis des droits auprès des régimes de retraite suisse et allemand.

La France, l'Allemagne et la Suisse sont concernées par des accords européens relatifs à la coordination des régimes de Sécurité sociale.

Ainsi, les périodes effectuées dans les pays européens autres que la France (Suisse et Allemagne) peuvent être prises en compte dans votre durée d'assurance par le régime général de la Sécurité sociale française pour déterminer l'âge de votre retraite à taux plein en France.

Le nombre de trimestres retenus pour vos activités en Suisse et en Allemagne sera celui communiqué au régime de base français, via le formulaire de liaison ad hoc, par le régime suisse et allemand, au moment de la liquidation de vos droits.

Né en août 1956, vous pouvez bénéficier en France d'une retraite à taux plein à 62 ans, donc dès le 1er septembre pour vous, si vous justifiez de 166 trimestres acquis auprès des régimes français, allemand et suisse ou à 67 ans, quelle que soit votre durée d'assurance.

Si vous ne justifiez pas de ces 167 trimestres (ce qui semble être le cas à la lecture de votre message), vos retraites de base et complémentaires pourront être versées avec une minoration définitive.

Pour toute information complémentaire, je vous conseille de contacter l'Assurance retraite au 3960 (0,06 €/min + prix appel) ou sur http://www.lassuranceretraite.fr.

Vous pouvez également vous rapprocher du régime de retraite Suisse et Allemand pour connaître les conditions requises pour un départ à la retraite dans ce pays :

  • Pour le régime Suisse :

Caisse suisse de compensation (CSC)

Av. Edmond-Vaucher 18

Case postale 3100

1211 Genève 2

Suisse

Tél : 00 41 58 461 91 11

Fax : 00 41 58 461 97 05

ou 00 41 58 461 97 03

http://www.zas.admin.ch


  • Pour le régime allemand

DEUTSCHE RENTENVERSICHERUNG

40194 Düsseldorf,

ALLEMAGNE

Téléphone: 0211 937-0

Fax: 0211 937-3096

post@drv-rheinland.de

Concernant votre demande sur votre future imposition, celle-ci ne relève pas du domaine de la retraite, mais de l'administration fiscale qui en détermine les modalités. 

Je vous invite donc à contacter votre centre des impôts.

Bonne journée

Catherine, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 2

Non 0

100%

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉