Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

Calcul de la retraite et auto-entreprise

Bonjour, Je suis actuellement au chômage et pourrais bénéficier de l'ARE jusqu'à ma retraite à taux plein dans 15 mois. Compte tenu de mon âge, j'éprouve quelques difficultés à retrouver un emploi salarié. J'aurais peut-être plus d'opportunité pour exercer une profession libérale dans l'expertise. Cette activité serait du ressort du RSI, et non plus du régime général. Elle serait secondaire, eu égard à mes allocations chômage et j'envisagerais de devenir auto-entrepreneur. 1- Y aura-t-il un changement dans la prise en charge pour ma mutuelle et dans le calcul de ma retraite ? En effet, être assujetti au RSI pendant 15 mois avec un chiffre d'affaire largement inférieur à mes allocations chômage ne va-t-il pas me pénaliser pour ma retraite future (même si je suis gagnant à court terme, grâce au cumul des 30% supplémentaires apportés par ce chiffre d'affaire) ? 2- Existe-t-il une forme juridique me permettant de rester au régime général dans le cadre de cette profession libérale (expertise dans le BTP). ? Avec mes remerciements, Bien sincèrement, JCM
  • Imprimer
  • Partager
Bonjour Jean-Charles, A ma connaissance, vous avez la possibilité de "cumuler" les deux statuts : auto entrepreneur et demandeur d'emploi. Dans ce cas, vous serez affilié auprès des deux régimes de retraite de base : le RSI et le Régime général de la Sécurité sociale. Ainsi, tant que vous percevrez votre allocation chômage ARE de Pôle emploi, vous pourrez obtenir des trimestres au Régime général de la Sécurité sociale, à raison d'un trimestre pour 50 jours indemnisés. En parallèle, vous pourrez acquérir des droits auprès du RSI suite aux cotisations versées en fonction de votre chiffre d'affaire. Pour en savoir plus sur le cumul des allocations chômage et des revenus (dont activités professionnelles non salariées), je vous invite à consulter le lien suivant : http://www.unedic.org/article/allocation-chomage-conditions-et-calcul Pour rester affilié au régime général, il faut avant tout avoir la qualité de salarié au sens de la législation de la Sécurité sociale. Je vous joins un lien listant les différentes formes juridiques des entreprises : http://www.economie.gouv.fr/entreprises/entreprise-choisir-statut-juridique Enfin, concernant votre mutuelle, je ne peux que vous conseiller de prendre contact avec votre propre mutuelle pour connaître l'impact de votre changement d'activité, notre domaine d'expertise étant la retraite et non la prévoyance. Bonne journée, Catherine, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 0

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉