Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

"167 trimestres acquis avant 60 ans et intermittence du spectacle."

Merci Fanny de votre réponse rassurante Donc si j’ai bien compris, en partant du principe que je ne demanderai pas ma retraite à 60 ans (même si j’ai atteint le taux plein presque 6 trimestres avant) : - je peux rester indemnisée par pole emploi jusqu’à mes 62 ans « âge légal » de 62 ans. Il n’est donc pas considéré que mon âge légal soit à 60 ans. - J’ai le droit de travailler après ma retraite demandée et obtenue (il est évident cette fois sans cumul indemnisation chômage à partir de mes 62 ans). Afin de déterminer une fourchette possible de départ à la retraite : Quelles sont les règles: - De la reprise du travail temporaire? - du plafonnement ? Et en ce qui me concerne (au vu des trimestres cotisés) jusqu’à quelle âge dois je aller - attendre quel age pour ne plus être plafonnée. La surcote de la retraite de base commencera t’elle dès mes 60 ans ou aussi à partir de mes 62 ans ? Les points retraite complémentaire aussi ? Pardon pour cette insistance mais j’ai déjà entendu tout et son contraire à ce sujet et je vais effectivement voir aussi auprès de pole emploi afin de ne pas avoir de mauvaises surprises de leur coté ! Merci beaucoup
  • Imprimer
  • Partager

Bonjour Marie-Ange,

Si vous demandez toutes vos retraites obligatoires à compter de 62 ans, à taux plein, vous pourrez rependre une activité salariée sans limitation.

Les rémunérations que vous percevrez à compter de votre départ seront alors soumises aux cotisations patronales et salariales de retraite (base et complémentaire) sans acquisition de nouveaux droits.

La surcote, quant à elle, s'applique uniquement en cas de poursuite d'activité sans prise de retraite :

  • lorsque le futur retraité a atteint le nombre de trimestres requis pour la retraite à taux plein (167 trimestres pour les personnes nées comme vous en 1960),
  • et qu'il a dépassé l'âge de 62 ans (l'âge légal de la retraite pour votre génération).

Dans une telle situation, le montant de la retraite est majoré de 1,25% par trimestre civil supplémentaire travaillé.

Vous ne bénéficierez donc de la surcote que si vous continuez à travailler après 62 ans sans percevoir votre retraite du régime de base.

S'agissant de vos droits Arrco (et Agirc si vous avez été cadre), un coefficient majorant pourra s'appliquer pendant une année si vous demandez votre retraite complémentaire au moins 2 ans après la date à laquelle vous remplissez les conditions du taux plein, soit au 1er septembre 2020 d'après votre message précédant.

Votre demande de retraite complémentaire sera ainsi majorée de :

  • 10 % si vous décalez de deux années,
  • 20 % si vous décalez de trois années,
  • 30 % si vous décalez de quatre années.

Bonne journée

Sandra, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 0

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉