Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

cumul emploi retraite et agent de la fonction publique contractuel

est il possible pour un agent non titulaire de la fonction publique de conserver son poste en cumul emploi retraite? ( professeur associé a l université)
Questions - Réponses
Questions - Réponses

Questions - Réponses

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • Imprimer
  • Partager

Bonjour Joseph,

Pour partir à la retraite, il est nécessaire de cesser toute activité professionnelle, excepté dans certaines situations définies par l'Assurance Retraite, telles que les activités littéraires, artistiques, scientifiques, juridictionnelles, etc...

Les agents non titulaires de la fonction publique sont soumis aux conditions du cumul emploi-retraite du salarié du régime général de la Sécurité sociale. Il peut être intégral ou partiel.

Pour un cumul intégral de ses retraites de base et complémentaire (Ircantec pour un agent non titulaire de la fonction publique) avec un salaire, il faut avoir atteint l'âge légal (62 ans), remplir les conditions du taux plein (166 trimestres pour une personne née comme vous en 1956) et d'avoir liquidé l'ensemble de ses retraites personnelles de base et complémentaires.

Si ces conditions ne sont pas réunies, le cumul partiel est possible, auprès du régime de base si la somme de vos retraites et du salaire d'activité est inférieure à :

  • 160% du Smic (2397.55€ en 2018)
  • ou votre dernier salaire d'activité perçu avant le départ à la retraite.

En cas de dépassement, le montant de la retraite est réduit de ce montant.

Attention, si la reprise d’activité est envisagée chez le dernier employeur avant l'expiration d'un délai de 6 mois, la retraite de base est suspendue.

Auprès de l'Ircantec, le cumul des retraites et du salaire d'activité doit être inférieur à :

  •  160 % SMIC
  • ou à la moyenne de vos trois derniers salaires perçus avant la liquidation de la pension. 

De la même manière que le régime général, l'Ircantec n'autorise la reprise chez le même employeur qu'à compter du 7ème mois suivant le départ à la retraite.

A noter que les rémunérations perçues pour cette activité salariée, qui seront soumises aux cotisations de retraite, ne vous permettront pas d'acquérir de nouveaux droits.

Bon après midi,

Sandra, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 0

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉