Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

Trimestres retenus/cotisés

Bonjour, Entre 02/1976 et 11/2006 ayant travaillé dans le secteur privé et dans une seule entreprise mes 124 trimestres seront, donc, des trimestres cotisés. Entre 12/2006 et 01/2015 j'ai alterné tout types de contrats de droit privé, de droit public et des périodes de chômage avec indemnisations (ARE+ ADR) et sans indemnisation (jours de carences + jours différés) . J'ai donc cotisé auprès de différents organismes mes 32 trimestres. Certains de ces 32 trimestres seront cotisés (en droit public ou privé) et d'autres retenus (en droit privé ou public). Entre 02/2015 - en activité à ce jour, mes 8 trimestres (au 31/12/2016) seront donc des trimestres cotisés en droit privé. Comment sera calculé ma retraite ? (droit privé sur 25 années - droit public 6 derniers mois). En sachant que sur les trimestres retenus, une décote de 1.25% sera appliqué. Les trimestres requis pour ma génération sont de 166 trimestres. N'ayant pas de possibilité d'avoir une carrière longue je dois attendre mes 62 ans pour prétende à mes droits à la retraite à savoir le 1er août 2018. Au 30/06/2017, j'aurais acquis 166 trimestres "retenus". A la date supposée de ma retraite j'aurais acquis 4 trimestres supplémentaires. Ces trimestres seront-ils des trimestres de surcote ou remplaceront-ils des trimestres retenus. Merci de votre attention Très cordialement
Questions - Réponses
Questions - Réponses

Questions - Réponses

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • Imprimer
  • Partager
Bonjour Annie, Les personnes nées, comme vous, en 1956, qui ne remplissent pas les conditions requises pour obtenir une retraite anticipée notamment pour Carrières longues, peuvent effectivement partir au plus tôt, à taux plein, à 62 ans à la condition de justifier de 166 trimestres d'assurance (cotisés et validés), tous régimes confondus. Le régime de retraite de la Fonction publique d'Etat (SRE) attribue des pensions aux fonctionnaires qui justifient d'au moins 15 années de services. Lorsque ce n'est pas le cas, les cotisations et les droits sont repris par le régime général de la Sécurité sociale (base) et par l'Ircantec (complémentaire). Ces régimes sont également compétents pour les agents non titulaires de l'Etat, ce qui semble avoir été parfois votre cas entre décembre 2006 et janvier 2015. Dès lors, vous bénéficierez d'une seule pension vieillesse qui vous sera versée par le régime général de la sécurité sociale à taux plein à 62 ans. Cette pension sera calculée de la façon suivante : 50% (taux plein) X SAM (salaire annuel moyen des 25 meilleures années) X Nombre de trimestres de carrière / 166. J'ajoute que la surcote est attribuée aux personnes qui poursuivent leur activité au-delà de l'âge légal de la retraite, soit 62 ans, pour votre génération. Ainsi, ce sont les trimestres acquis au delà de 62 ans qui peuvent générer une surcote de 1.25 % par trimestre civil supplémentaire accompli (soit 5 % par année de surcote). Bonne journée, Virginie, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 0

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉