Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Cette question a été résolue

mon scénario de départ

bonjour, pouvez-vous "valider" ou commenter ce scénario qui pourrait bien être le mien? En l'état des règles actuelles, et sur la base des hypothèses suivantes d'un cas pire: 1) rupture conventionelle avec mon employeur actuel en date du 30.06.2018; soit 151 trimestres, 2) 2 ans de chômage du 01.07.2018 au 30.06.2020, 2) 2 ans d'inactivité du 01.07.2020 au 30.06.2022, 3) mise en retraite le 01.07.2022 avec 159 trimestres acquis au RG, et 151 trimestres de cotisations au RC, 4) selon mon relevé RC 2015, je cumule environ en moyenne 1130 points AGIRC/an et 160 points ARRCO/an, 5) valeur du point AGIRC 2017 = 0,4352€ et ARRCO 2017 = 1,2513€, Moyennant quoi le calcul de ma retraite prévisionnelle au 01.07.2022 serait le suivant: 6) RG 159 trimestres = 1081€ net/mois (selon simulation effectuée avec l'Assurance Retraite de Muret-31) 7) RC 151 trimestres = - fin 2016 avec 154 trimestres j'ai 30859 points AGIRC et 6170,76 points ARRCO - au 30.06.2018 avec 159 trimestres je peux avoir 30859 + 1130/12x18 = 32554 AGIRC & 6170 + 160/12x18 = 6410 ARRCO - soit 32554x0,4352 + 6410x1,2513 = 22188€ brut/an => 1849€ brut/mois - décote de 1% par trimestre non cotisés = (167-159)% = 8% => 1701€ brut/mois après décôte - CSG de 0,84% => 1558€ net/mois 8) => retraite RG+RC = 1081+1558 = 2639€ net/mois Est-ce un calcul correct? Merci. Cordialement, BG
Questions - Réponses
Questions - Réponses

Questions - Réponses

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • Imprimer
  • Partager
Aurélie
Aurélie

Aurélie

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Bernard,

Si vous demandez à bénéficier de votre retraite au 1er juillet 2022, à 62 ans avec 159 trimestres, vos retraites de base et complémentaires seront en effet minorées définitivement en fonction du nombre de trimestres manquants puisque vous ne remplirez pas la condition de durée d'assurance pour une retraite à taux plein (167 trimestres pour votre génération).

Ceci étant, si vous êtes indemnisé par Pôle emploi du 1er juillet 2018 au 30 juin 2020, vous allez continuer à acquérir des droits à retraite : 1 trimestre auprès du régime de base pour 50 jours d'indemnisation et des points pour vos retraites complémentaires Agirc et Arrco.

S'agissant de la retraite complémentaire, les points pour les périodes de chômage indemnisé sont calculés en fonction du salaire journalier de référence (SJR) déterminé par Pôle emploi. Ce SJR est, à ma connaissance, calculé en fonction de vos 12 derniers mois de salaire brut précédant le dernier jour de travail payé divisé par le nombre de jours travaillés.

En calculant vos points de chômage en fonction de la moyenne des points acquis les années précédentes, vous risquez d'obtenir une estimation erronée.

Dès lors, pour obtenir une estimation plus précise des montants de vos retraites de base et complémentaires, je vous invite à utiliser le simulateur retraite accessible depuis votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr

Vous pouvez également, pour faire le point sur votre carrière et sur les perspectives d'évolution de vos droits, demander un Entretien d'Information Retraite (EIR).
Dans le cadre de ce bilan personnalisé et gratuit, des simulations du montant potentiel de vos futures pensions, tous régimes confondus, pourront vous être communiquées.

Pour bénéficier de ce service, il faut en faire la demande auprès de votre caisse de retraite complémentaire (http://www.retraite-repartition.fr/dopli/) ou auprès du réseau d'accueil Cicas au 0820 200 189 (0,09€/mn depuis un poste fixe).

Par ailleurs, dans une situation de chômeur de moins de 62 ans indemnisé par Pôle emploi, vous pourriez peut être bénéficier d'une indemnisation au-delà du 30 juin 2020. Je vous conseille de vérifier ce point auprès de Pôle emploi. A toutes fins utiles, vous trouverez des informations détaillées à ce sujet via le lien suivant : https://www.unedic.org/indemnisation/fiches-thematiques

Enfin, s'agissant des prélèvements sociaux obligatoires qui seront opérés sur le montant brut de vos pensions de retraite, ils sont aujourd'hui les suivants : CSG, CRDS, CSA et la cotisation maladie.

Ainsi, selon les dispositions actuelles, les prélèvements opérés sur le montant brut des pensions sont de 9,10% pour la retraite de base et de 10,10% pour la retraite complémentaire Agirc/Arrco.

Bonne journée,

Aurélie, Expert retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 1

Non 0

100%

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉