Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

Information carrière longue

bonjour je suis née le 27 juin 1959, à fin 2016, j'avais cotisé 157 trimestres cotisés et 165 trimestres retenus (majoration pour 2 enfants) sur le relevé CNAV. Si je poursuis mon activité, je peux partir au 1 juillet 2019 pour carrière longue et j'aurais 167 trimestres cotisés, et n'aurait pas besoin des trimestres maternités. Cependant, j'envisage une rupture conventionnelle au 31 décembre 2017 car j'ai 6h de transport par jour pour aller à mon travaiL Mon employeur m'indique que j'aurais droit aux allocations chômage et que 4 trimestres seront pris en compte pour la retraite , qu'à ceux ci s'ajoutent les trimestres maternité et que je peux partir en carrière longue au 1 juillet 2019. Je n'arrive pas à contacter la CNAV pour que cela soit confirmé. J'ai lu sur différents sites que du fait de la rupture conventionnelle, mon âge de départ serait repoussé à 62 ans, soit au 01/07/2021, or je n'aurai droit qu'à 3 ans d'indemnisations d'allocations chomage, ce qui occasionnerait une rupture de revenus entre le 1 janvier 2018 et le 1 juillet 2019 Pouvez vous m'aider sur ce sujet? cordialement L R
  • Imprimer
  • Partager
Bonjour Laurence, L'âge de départ à la retraite dépend de plusieurs facteurs, notamment la durée de votre carrière, votre année de naissance, l'âge auquel vous avez commencé à travailler (...). Ainsi, pour les personnes nées comme vous en 1959, la retraite à taux plein peut être versée : - à 67, sans condition particulière de durée d'activité, - à partir de 62 ans, à condition de justifier de 167 trimestres d'assurance auprès des régimes de retraite de base Ceci étant, le dispositif de retraite anticipée Carrières longues permet effectivement de partir dès 60 ans si vous réunissez au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans et justifiez de 167 trimestres cotisés. Attention, dans ces 167 trimestres "carrières longues", il ne peut être tenu compte de plus de 4 trimestres de chômage. La majoration de durée d'assurance (8 trimestres au maximum par enfant) n'est pas retenue dans ce dispositif. Dès lors, une indemnisation chômage à la suite de votre rupture conventionnelle pourrait modifier votre droit à une retraite anticipée. Je ne peux toutefois être plus précis, ne disposant pas du détail de votre carrière. Pour vérifier l'application de ces règles à votre situation personnelle, je vous conseille de contacter avec le régime général de la Sécurité sociale, seul habilité à déterminer l'âge de votre départ en retraite à taux plein, par téléphone au 3960 (0,06 €/ mn + prix d'appel) ou via le lien suivant : http://www.lassuranceretraite.fr Bon après-midi Didier, Expert retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 0

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉