Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

Retraite carrière longue ou rupture conventionnelle

bonjour je vais avoir 59 ans le 2/01/2018 et je peux prétendre à un départ en carrière longue le 1/02/2019, ayant 186 trimestres validés. je voulais savoir s'il était plus avantageux pour moi de demander une rupture conventionnelle au 1/02/2019 et toucher ainsi une indemnité de licenciement de 24 mois de salaire non imposable (jusqu'à mon depart à l'âge legal, soit 62 ans) et bénéficier du chômage ou bien partir en retraite carrière longue et toucher ma prime de depart (imposable), sachant que j'aurai également - 10 % sur ma retraite pendant 3 ans, ce que je n'aurai pas si je choisis l'option rupture conventionnelle, vu que je ne demanderai ma liquidation de retraite qu'à 62 ans merci pour votre réponse Marie-Noëlle
  • Imprimer
  • Partager

Bonjour Marie-Noëlle,

Née en janvier 1958, vous pouvez partir en retraite à taux plein dès 60 ans dans le cadre du dispositif de retraite anticipée Carrières longues à condition de réunir 5 trimestres avant la fin de l'année du 20ème anniversaire et 167 trimestres cotisés.

Attention, dans ces 167 trimestres "carrières longues", il ne peut être tenu compte de plus de 4 trimestres assimilés pour chômage, 4 pour maladie, ... Les trimestres pour enfants ne sont pas retenus.

Dès lors, une période de chômage pourrait remettre en question votre éligibilité à ce dispositif.

C'est pourquoi, avant toute décision concernant une rupture conventionnelle ou un licenciement, je vous conseille de vérifier votre date de départ à la retraite avec l'Assurance retraite que vous pouvez joindre au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Enfin, le coefficient de solidarité que vous évoquez sera appliqué sur les retraites complémentaires à partir de 2019 pour les personnes nées à compter de 1957 et bénéficiant d'une retraite à taux plein. Il s'agit d'une minoration de 10% de la retraite complémentaire Arrco (et Agirc pour les cadres) pendant les 3 premières années de la retraite.

Vous ne serez pas concernée par ce coefficient si vous reportez votre départ en retraite d'une année après avoir rempli les conditions de la retraite à taux plein.

Bonne journée,

Mamy, Expert retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 0

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉