Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Cette question a été résolue

la surcote en carrière longue

Bonjour, je vais pouvoir liquider ma retraite en carrière longue à 60 ans et demi avec le bon nombre de trimestre. Pour améliorer ma pension je compte travailler une année de plus, or je viens de lire que cette prolongation ne me donnera pas droit à des trimestres de surcote tant que je n'aurai pas atteint l'age légal de 62 ans. est ce que cela veut dire qu'entre 60,5 ans et 62 ans les 6 trimestres ne compteront jamais en surcote ? si je travaille comme prévu jusqu'à 61,5 ans la surcote sera de 0 trimestre ? si je travaille jusqu'à 62,5 ans la surcote sera de 2 ou de 8 trimestres (2 d'après les 62 ans et + 6 d'avant puisque j'aurai dépassé 62 ans ) ?. merci de préciser la question car elle est d'importance
  • Imprimer
  • Partager
Ludovic
Ludovic

Ludovic

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Laurent,

Je confirme votre juste analyse. Vous êtes susceptible de bénéficier d'une surcote auprès du régime général si vous faites le choix de continuer à travailler après l'âge de 62 ans.

En effet, cette surcote s'applique :

  • lorsque le futur retraité a atteint le nombre de trimestres requis pour la retraite à taux plein (167 dans votre cas),
  • et qu'il a dépassé 62 ans (l'âge légal de la retraite pour votre génération).

Lorsque ces conditions sont remplies, le montant de la pension vieillesse est majoré de 1.25% par trimestre civil supplémentaire.

Par exemple, si vous remplissez les conditions pour bénéficier de votre pension vieillesse à taux plein dès 60 ans mais que vous faites le choix de continuer à travailler jusqu'à 62 ans et 6 mois, vous bénéficierez de 2 trimestres de surcote, soit 2 x 1,25 = 2,5%.

S'agissant de la retraite complémentaire, un coefficient de solidarité temporaire sera appliqué à partir de 2019 pour les personnes nées, comme vous, à compter de 1957 et bénéficiant d'une retraite à taux plein.

Il s'agit d'une minoration temporaire de 10% de la retraite complémentaire Arrco (et Agirc pour les cadres) pendant les 3 premières années de la retraite.

Toutefois, vous pourrez ne pas être visé par ce coefficient si :

  • vous reportez votre départ en retraite d'une année au moins, soit au 1er juillet 2021 dans votre situation,
  • ou vous êtes, au moment de votre départ en retraite, exonérée de CSG compte tenu de vos ressources.

Dès lors, reporter votre départ en retraite peut avoir un effet sur le montant de votre pension de retraite complémentaire. En outre, en poursuivant une activité salariée, vous continuerez à cotiser et donc à acquérir des points de retraite complémentaire qui viendront ainsi augmenter le montant de votre future pension.

Bonne journée,

Ludovic, Expert retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 4

Non 0

100%

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉