Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

nouveau contrat travail avant départ anticipé carrière longue

Bonjour. Selon les informations récentes du Carsat, je réunis les conditions pour faire valoir mes droits à une retraite anticipée au 01/07/2019, au lieu du 01/03/2020 (je suis née en Février 1958). je dispose d’ores et déjà, dans l’absolu, pour 2018 de 165 trimestres déjà cotisés en tant que chef d’entreprise salarié (si on apprécie bien en numéraire, 1 trimestre est validé pour un salaire mini de 1500€; total de mes salaires 2018 de janvier à fin juin = + de 3000€ ). J'ai bien noté qu'il me fallait encore cotiser l'équivalent de 2 trimestres en 2019 pour maintenir mes droits à la retraite anticipée. Or, pour des raisons de santé (infarctus) je dois me résoudre à céder mon entreprise fin 2018, et n’aurai droit à aucune indemnité de chômage. En négociation avec le repreneur éventuel de mon entreprise, je compte lui proposer un CDD à mi-temps de maximum 2 mois pour la passation, ce qui signifie un nouveau contrat de travail sur janvier/ février 2019, avec salaire total brut env.4000 € en 2019 qui serait donc versé et cotisé soit en 1 mois (janvier) soit en 2 mois ( février) Quelles conséquences pourrait-il y avoir sur les date et/ou montant pour ma retraite anticipée au 01/07/2019, au niveau Régime de base et Agirc-Arrco ? Et, quelles éventuelles incidences en fonction des scénarios suivants? un nouveau contrat de travail en 2019 *soit toujours sous l’égide de mon entreprise (même nom, même N°RC s’il reprend seulement mes actions ), *soit sous l’égide de sa nouvelle entreprise (S’il reprend le fond de commerce = dissolution de mon entreprise par les actionnaires= nouveau nom, nouveau RC) D’avance je vous remercie de vos éclaircissements qui vont j’espère m’aider à trouver les bons compromis pour préserver mon droit à partir le 01/07/2019. Cordialement
  • Imprimer
  • Partager

Bonjour Christine,

Si vous allez avoir le statut de salariée, que cela soit au titre de votre entreprise ou d'une nouvelle entreprise, vous allez cotiser et acquérir des trimestres cotisés et des points de retraite complémentaire.

Ces trimestres cotisés seront cumulés avec ceux que vous avez acquis jusqu'à présent pour apprécier la condition de durée d'assurance nécessaire à l'obtention de votre retraite pour carrières longues (167 trimestres pour vous).

Pour l'année du départ en retraite, les trimestres sont inscrits selon la durée d'activité et non pas, comme c'est le cas en cours de carrière, en fonction du montant de la rémunération brute.
Ainsi, pour obtenir 2 trimestres en 2019, il vous faudra continuer votre activité jusqu'au 30 juin 2019, à temps complet ou à temps partiel.

Dans votre situation, si vous atteignez au 30 juin 2019 les 167 trimestres requis pour obtenir la retraite à taux plein pour carrières longues, vous pourrez obtenir vos retraites de base et complémentaire au 1er juillet 2019.

Bonne journée,

Thuy, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 0

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉