Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Cette question a été résolue

Partir avant l'âge légal et avec tous ses trimestres validés

Bonjour, Née début 1957, j'ai 61 ans et suis auto-entrepreneur. Je viens de valider mes 4 derniers trimestres pour totaliser 166 trimestres de retraite. Si je demandais ma retraite en 2018 à 61 ans, j'aimerais savoir : - si ma retraite subirait une décote (et si oui, dans quelle proportion ?) du fait que je n'aurais pas atteint l'âge légal de 62 ans. - si je pourrais ainsi éviter le "coefficient de solidarité" qui serait appliqué sur ma retraite complémentaire pendant 3 ans si je prenais ma retraite en 2019 à l'âge de 62 ans. Avec mes remerciements et mes cordiales salutations. Sophie
Questions - Réponses
Questions - Réponses

Questions - Réponses

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • Imprimer
  • Partager
Bonjour Sophie, Née en février 1957, pour bénéficier d'un départ anticipé à la retraite pour carrière longue, vous devez réunir 5 trimestres avant la fin de l'année de vos 20 ans (1987) et 166 trimestres cotisés pour l'ensemble de votre carrière. Attention dans ces 166 trimestres, il ne peut être tenu compte de 4 trimestres assimilés pour chômage, 4 pour la maladie, 2 pour l'invalidité,... Les trimestres rachetés et les trimestres supplémentaires de majoration pour enfants (8 maximum pour chaque) ne sont retenus dans le cadre de ce dispositif. Si vous ne remplissez pas les conditions requises pour bénéficier d'une retraite anticipée à 61 ans pour carrière longue, dans ce cas, votre départ en retraite ne pourra intervenir avant votre âge légal, soit 62 ans pour votre génération, même avec une décote. Pour vérifier votre éligibilité à ce dispositif, je vous conseille de contacter le régime général de la Sécurité sociale, habilité à déterminer l'âge de votre départ en retraite à taux plein, par téléphone au 3960 (0,06 €/ mn + prix d'appel) ou via le lien suivant : http://www.lassuranceretraite.fr En outre, le coefficient de solidarité minorant (10% pendant 3 ans) que vous évoquez s'appliquera sur les retraites complémentaires Agirc et Arrco en 2019 pour les personnes nées à compter de 1957 et bénéficiant de la retraite de base à taux plein après le 1er janvier 2019. Dans votre situation, si vous remplissez les conditions du taux plein à la retraite à vos 62 ans, soit le 1er mars 2019, vous serez concernée par ce coefficient. Toutefois, si vous décalez votre départ en retraite d'au moins 1 an, soit au 1er mars 2020, ou si vous êtes exonérée de la cotisation CSG, compte tenu de vos ressources, au moment de votre départ en retraite, vous ne serez pas être impactée par ce coefficient. Je vous joins le lien pour en savoir plus sur ce coefficient : https://www.agirc-arrco.fr/ce-qui-change-au-1er-janvier-2019/vous-etes-proche-de-la-retraite/ Bonne journée Nélia, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 1

0%

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉