Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Cette question a été résolue

Retraite et boulot

Bonjour Je suis au travail actuellement si j arrete mon travail a 62 ans et je suis nee en 1957 et que j ai mon nombre de trimestres en 2019. Je crois que l agirc et arrco nous enleve 10 % sur notre salaire et veulent nous faire travailler une annee en plus. C est cela que je voulais savoir si je continue a travailler et que je n ai plus d assedic est ce que je peux prendre la retraite du regime general sans toucher a ma complementaire. Prendre une retraite progressive comme on dit je pense. Cordialement
Questions - Réponses
Questions - Réponses

Questions - Réponses

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • Imprimer
  • Partager
Bonjour Bénédicte, Au 1er janvier 2019, il est prévu la mise en place d'un coefficient de solidarité temporaire de 10 %, appliqué sur les pensions de retraite complémentaire, pendant 3 ans (dans la limite de 67 ans), pour les personnes partant en retraite avec le taux plein au régime de base. Néanmoins, les futurs retraités remplissant les conditions d'obtention du taux plein dans les régimes de base et reportant d'un an leur départ en retraite, ne se verront effectivement pas appliquer cette minoration. Le coefficient peut être également majorant si les salariés décalent leur départ en retraite d'au moins 2 ans après la date à laquelle ils auront rempli les conditions du taux plein au régime de base. La majoration sera de 10 % si la retraite complémentaire est reportée de 2 ans, de 20 % pour 3 ans et de 30 % pour 4 ans. Vous pouvez tout à fait percevoir votre retraite du régime général sans en faire la demande auprès du régime complémentaire. Pour autant, cela ne vous permettra pas d'acquérir de droits complémentaires puisque pour faire valoir vos droits à la retraite, vous devez cesser toute activité professionnelle, salariée ou non. La retraite progressive est un autre dispositif dans lequel vous pouvez cumuler un salaire d'activité à temps partiel avec une fraction de vos retraites de base et complémentaires, calculées en fonction des droits acquis jusqu'au départ en retraite progressive. Pour bénéficier de ce dispositif, il faut justifier d’au moins 150 trimestres de durée d’assurance, avoir atteint au moins l’âge légal de départ à la retraite diminué de deux années, sans pouvoir être inférieur à 60 ans et exercer une seule activité à temps partiel. En attendant et pour faire le point sur votre carrière, y compris s'agissant de vos droits à retraite complémentaire, vous pouvez demander un Entretien d'Information Retraite (EIR). Dans le cadre de ce bilan personnalisé et gratuit, des simulations du montant potentiel de vos futures pensions, tous régimes confondus, pourront vous être communiquées. Pour bénéficier de ce service, vous pouvez en faire la demande auprès de votre caisse de retraite complémentaire (http://www.retraite-repartition.fr/dopli/) ou contacter le réseau d'accueil Cicas au 0820 200 189 (0,09€/mn depuis un poste fixe), un conseiller retraite vous proposera un rendez-vous à l'antenne la plus proche de votre domicile. Bon après-midi. Aurélie, Expert retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 0

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉