Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Cette question a été résolue

simulations de ma retraite complémentaire

Bonjour, Je suis en retraite depuis le 01/12/2017, et je souhaiterai aujourd'hui avoir une idée du montant de ma retraite complémentaire (hors IEG) qui me sera versée mensuellement, si je faisais la demande d'une part à ma date anniversaire de 62 ans, et d'autre à mes 67 ans. Je vous remercie si vous pouviez valider les données ci-dessous et me fournir le montant à la demande de versement à mes 62 ans et à ma demande à 67 ans. En vous remerciant de votre aide. Mes données pour le calcul de ma retraite complémentaire sont les suivants, selon les données dans mon relevé de situation individuelle sur le site klesia.fr : ARRCO : 671,35 points x 1,25130€ (valeur au 01/11/2016) = 840,06€ + IRCANTEC : 26 points x 0.47507€ (valeur au 01/101/2015) = 12,37€ = 852.43€ (retraite du privé*) Est-ce un montant annuel, mensuel ou trimestriel ? * Votre retraite est calculée à partir des points que vous avez obtenus en cotisant aux régimes AGIRC et ARRCO tout au long de votre carrière de salarié dans le secteur privé. Le montant de votre retraite s’obtient en multipliant tous les points obtenus par la valeur du point au moment où vous partez en retraite. Les pensions des régimes complémentaires, calculées par points, ne sont pas affectées par le coefficient de proratisation. L’âge de 62 ans correspond à l’âge légal de départ à la retraite. Donc, à partir de 62 ans, vous pouvez obtenir votre retraite complémentaire à taux plein si vous avez la durée d’assurance (le nombre de trimestres cotisés) requise pour obtenir votre retraite de base de la Sécurité sociale à taux plein. À partir de 65/67 ans (en fonction de votre date de naissance), vous pouvez obtenir votre retraite complémentaire à taux plein sans condition de durée d’assurance. À partir de 57 ans, vous pouvez obtenir votre retraite complémentaire sans condition de durée d’assurance : celle-ci sera minorée définitivement par un coefficient correspondant à votre âge. Le coefficient minorateur me concernant est-il bien à 1,25% À partir de 62 ans, s’il vous manque moins de 20 trimestres par rapport au nombre exigé par la Sécurité sociale (en fonction de votre date de naissance), vous obtiendrez votre retraite complémentaire avec une minoration calculée en fonction de votre âge ou du nombre de trimestres manquants. C’est la solution la plus avantageuse pour vous qui sera retenue. Il faut 167 trimestres, pour les personnes nées en 1958, 1959 et 1960 j'ai 141 trimestres de retenus. Il me manque 26 trimestres -> Calcul de la décote par trimestres manquants = 277€ -> Calcul de la décote par rapport à 67 ans = 53,28€ décote retenue = 53,28€ annuellement, mensuellement ou trimestriellement ?
  • Imprimer
  • Partager
Ludovic
Ludovic

Ludovic

Niveau
4
5000 / 5000
points
Bonjour Joël, Pour déterminer le montant de vos retraites complémentaires, les modalités de calcul figurant dans votre message sont exactes : nombre de points x valeur du point du régime = montant de la pension brute. Ainsi, 671,35 points Arrco génèrent bien un montant de pension de 840,06 €. Il s'agit d'un montant brut et annuel. Pour obtenir le montant net, il faut déduire de cette somme les prélèvements sociaux, qui s'élèvent actuellement à 8,40% (CSG, CRDS, CSA, cotisation maladie). Le montant ainsi obtenu doit ensuite être divisé par 12 pour connaître le montant net de votre allocation mensuelle Arrco. S'agissant des coefficients d'abattement définitif, ils sont en effet fonction de l'âge auquel vous demanderez à bénéficier de votre retraite et de votre durée d'assurance auprès du régime de base (trimestres). A toutes fins utiles, vous trouverez, via le lien suivant, les coefficients appliqués par les régimes de retraite complémentaire Agirc et Arrco : https://www.agirc-arrco.fr/particuliers/demander-retraite/conditions-pour-la-retraite/#c631 Pour ce qui concerne les 26 points Ircantec inscrits à votre compte, vous bénéficierez d'un versement sous forme d'un capital unique (règle pour les participants dont le nombre de points est inférieur à 300). Ce versement soldera l’ensemble de vos droits au regard de l’Ircantec et correspond au remboursement des cotisations parts agent et employeur réévaluées. Enfin, compte tenu de la nature de vos interrogations, je vous propose, pour faire le point sur votre carrière et sur les perspectives d'évolution de vos droits, de demander un Entretien d'Information Retraite (EIR). Dans le cadre de ce bilan personnalisé et gratuit, des simulations du montant potentiel de vos futures pensions, tous régimes confondus, pourront vous être communiquées. Pour bénéficier de ce service, il faut en faire la demande auprès de votre caisse de retraite complémentaire (http://www.retraite-repartition.fr/dopli/) ou auprès du réseau d'accueil Cicas au 0820 200 189 (0,09€/mn depuis un poste fixe). Bon après-midi Ludovic, Expert retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 3

Non 1

75%

75% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉