Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

Retraite conjoint collaborateur

Mon épouse à travaillé de 1961 à 1966 vendeuse maison de la presse 1966 à 2003 conjoint collaborateur magasin de chaussures. 2003 à 2004 m'a succéder dans notre commerce 2004 maladie puis arrêt définitif .A ce jour. Elle perçois 137,20€ de retraite + 117,38 que je reçois sur ma retraite de la part de CARSAT SUD-EST . CE qui lui fait un total de254,58/ mois pour 43 ans de travail sans interruption moins deux mois pour 2 accouchements.Avançant dans l'âge comment pourrait elle intégrer une maison de retraite avec la demi pension de réversion si je devais pârtir avant elle.merci pour votre réponse .
Questions - Réponses
Questions - Réponses

Questions - Réponses

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • Imprimer
  • Partager
Bonjour Jean Claude, Le régime général de la Sécurité sociale prévoit le versement de prestations anciennement appelées "minimum vieillesse" (minimum contributif, Allocation de Solidarité aux Personnes Agées..) sous conditions de ressources. L'assuré peut bénéficier du minimum contributif : • s'il a cotisé, sur des salaires modestes, au régime général et, éventuellement, au régime des salariés agricoles, des artisans, des commerçants (...), • s'il a droit au bénéfice d'une pension de retraite de base du régime général à taux plein, • s'il a liquidé toutes ses retraites de base et complémentaires, • si le montant total de ses pensions de retraites (de base et complémentaires) ne dépasse pas un certain plafond (1 146,29 € en 2017). Si le montant de la pension vieillesse est plus faible que le montant contributif (pour exemple, il est de 7 555,50 € par an, soit 629,62 € par mois, en 2017), la retraite est augmentée à hauteur de ce minimum contributif. La personne peut également percevoir un minimum contributif majoré si elle justifie d'une durée d'assurance d'au moins 120 trimestres cotisés au régime général. S'agissant de l'allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), cette prestation peut être versée au retraité ayant au moins 65 ans (ou au moins l'âge légal de départ à la retraite s’il est inapte au travail) qui a de faibles ressources. Son montant dépend des ressources et de la situation familiale du retraité (seul ou en couple). En tout état de cause, pour vérifier si votre épouse peut, ou pourra, bénéficier d'une de ces prestations, je vous invite à vous adresser à l'Assurance retraite en appelant le 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou via le site http://www.lassuranceretraite.fr. Bon après-midi, Virginie, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 0

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉