Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Cette question a été résolue

Droit à la surcote. cumul privé et Fonctionnaire = 197 trimestres

J'ai continué ma carrière pour bénéficier de la surcote après l'age légal de 60 ans et 9 mois en virant avec le taux plein. Je totalise : 34 trimestres régime privé (1967 à 1979). que l'on m'a fait soldé en 2012 à l'age de 60 ans.(CARSAT) et ARRCO.Au motif que celà servait à rien de la garder EN ATTENTE. le conseiller à l'assurance retraite m'avait posé la question si je continuer la carrière actuelle de fonctionnaire en 2012, je lui avais dit , oui. Qui a tort. Devant le doute , j'ai expliqué à la Carsat le bon ou le mauvais conseil d'un conseiller retraite. Devant toujours le doute, j'avais demandé une révision de ma pension Privé qui s'élève à 47€ mois (carsat) et 28€ (arcco) en rendant les sommes.On m'a opposé une fin de non recevoir, malgré les simulations du SRE comprenant une surcote de 15% en 2015. Je fais valoir mes droits à la retraite coté fonctionnaire à l'age limite de 65 ans et 9 mois. (prolongation d'activité à jour) en juillet 2018. Je thésaurise : 156 trimestres coté fonction publique. Ma carrière tous régimes confondus atteint : = 197 trimestres. MON DROIT à la SURCÖTE est t il valide !!
  • Imprimer
  • Partager

Bonjour Bernard,

Si à l'âge légal de votre retraite, soit 60 ans et 9 mois (au 01/08/2013) pour les personnes nées, comme vous, en 1952, vous totalisiez la durée d'assurance requise pour votre génération, soit 164 trimestres tous régimes confondus (privés et public), différer votre demande de retraite du secteur privé au-delà de cet âge n'aurait pas pour conséquence de modifier le montant de droits Carsat et Arrco.

Cela aurait pu les modifier seulement si vous aviez exercé une activité salariée dans le secteur privé.

Par ailleurs, la législation actuelle prévoit que le fonctionnaire peut bénéficier d'une surcote calculée sur la base des trimestres entiers cotisés effectués, à la date de départ en retraite :

  • au-delà de l'âge minimum légal de départ en retraite, soit 60 ans et 9 mois pour les personnes nées comme vous en 1952
  • et plus du nombre de trimestres nécessaires pour obtenir une pension à taux plein, soit 164 trimestres pour votre génération.

La surcote est de 1,25% par trimestre supplémentaire cotisé, soit 5% par an.

Ainsi, si à 60 ans et 9 mois, au 01/08/2013, vous totalisiez 164 trimestres tous régimes confondus (privé et public), en poursuivant votre activité jusqu'à 65 ans et 9 mois, au 01/08/2018, soit 5 ans, le montant de votre surcote devrait s'élever à 25% (5X5).

Ceci étant, ne connaissant pas les données de votre carrière, je ne peux vous répondre plus précisément.

C'est pourquoi, pour vérifier votre situation personnelle au regard de ce dispositif, je vous conseille de prendre contact avec votre régime :

Service des retraites de l'Etat

Tél : 02 40 08 87 65

inforetraite@dgfip.finances.gouv.f

Bonne journée

Nélia, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 0

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉