Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

Compatibilité retraite progressive / carrière longue

Bonjour, Ayant commencé à travailler jeune, je pourrais prétendre, à 61 ans et demi, à un départ anticipé pour carrière longue au 1er Juillet 2019 (date à laquelle j'aurais atteint le nombre de 166 trimestres nécessaires). Je souhaiterais auparavant bénéficier d'une retraite progressive à partir du 1er Janvier 2018 (j'aurais 60 ans au 22 Décembre 2017 et plus de 150 trimestres cotisés). La personne que j'ai vu au service du personnel de mon entreprise me dit que c'est incompatible avec la carrière longue et que cela m'obligerais donc à partir en retraite au 1er Janvier 2020 (date à laquelle j'aurais atteint 62 ans). A la lecture de tous les documents que j'ai pu trouver, je ne comprends pas pourquoi il serait impossible de bénéficier de la retraite progressive à 60 ans et de prendre sa retraite définitive à 61 ans et demi en bénéficiant du dispositif carrière longue? Le fait de bénéficier de la retraite progressive m’obligerait t'il à partir à 62 ans? Pourriez-vous m'éclairer sur ce sujet? Merci d'avance pour votre réponse Cordialement Michel
Questions - Réponses
Questions - Réponses

Questions - Réponses

Niveau
4
5000 / 5000
points
  • Imprimer
  • Partager
Questions - Réponses
Questions - Réponses

Questions - Réponses

Niveau
4
5000 / 5000
points
Bonjour Michel Depuis le 1er janvier 2015, les conditions pour bénéficier de la retraite progressive se sont assouplies et répondent à trois critères : • Avoir 60 ans (âge légal moins 2 ans sans pouvoir être inférieur à 60 ans), • Justifier d'au moins 150 trimestres validés tous régimes confondus, • Exercer une seule activité professionnelle à temps partiel qui ne peut pas être supérieur à 80% de la durée légale ou conventionnelle, ni inférieure à 40%. L’employeur n’est pas obligé d’accorder un temps partiel au salarié qui le demande ; de la même façon qu'un employeur ne peut pas imposer à un salarié de passer à temps partiel. L’accord des deux parties (employeur et salarié) est donc nécessaire pour la mise en oeuvre de la retraite progressive. Pendant votre retraite progressive, le montant de votre retraite sera calculé de façon provisoire en fonction de votre activité à temps partiel. Vous percevrez également une partie de vos retraites complémentaires Arrco et/ou Agirc. La retraite progressive dure aussi longtemps que vous poursuivez votre activité à temps partiel. En revanche, elle est suspendue si vous reprenez une activité à temps complet ou si vous exercez, en complément, une autre activité à temps partiel. Vous pouvez à tout moment cesser votre activité et demander votre retraite. Vos droits sont alors recalculés en intégrant ceux acquis pendant la période de retraite progressive. Bien à vous Nadège, Expert retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 3

Non 0

100%

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉