Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

Départ progressif pour mon épouse née en 1958

Bonjour , mon épouse a 154 trimestres cotisés , n'ayant qu'un trimestre de validé avant ses 20 ans. Nous avons eu 2 filles dont Chloé la 2 eme handicapée a 80/100. quels sont les modalités de départ progressif ou définitif en retraite ? Merci d'avance . Mr D
  • Imprimer
  • Partager
Catherine
Catherine

Catherine

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Patrick,

Votre épouse, née en 1958, pourra bénéficier de sa retraite à taux plein si elle réunit 167 trimestres, ou à 67 ans, quelle que soit sa durée d'assurance.

Une majoration de durée d'assurance (8 trimestres maximum) peut-être attribuée, sous certaines conditions, si vous avez élevé un enfant handicapé et si vous avez cotisé à l'assurance vieillesse.

Pour cela, il faut que l'enfant soit atteint d'une incapacité permanente de 80% et qu'il bénéficie soit :

• de l'allocation d'éducation spéciale et un de ses compléments,

• de l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH) et son complément,

• l'AEEH et la prestation de compensation du handicap (PCH).

Cette majoration est cumulable avec la majoration d'assurance pour enfant de droit commun. Ainsi, votre épouse pourrait bénéficier de 8 trimestres par enfant (donc 16) et 8 supplémentaires si elle remplit les conditions pour avoir élevé un enfant handicapé, soit 24 au total.

Je vous joins un lien expliquant le dispositif : https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/salaries/mes-droits-selon-de-mon-parcours/droits-lies-aux-enfants.html#header-aed0ff2d-73c9-4e60-aa70-e2a963b30c8f

Pour bénéficier d'une retraite progressive, il faut remplir les conditions suivantes :

  • avoir au moins 60 ans,
  • réunir au moins 150 trimestres de durée d'assurance tous régimes de base confondus,
  • exercer une seule activité à temps partiel.

L'activité à temps partiel doit être comprise entre 40 et 80% de la durée légale ou conventionnelle du travail applicable dans votre entreprise ou votre profession.

Pendant la période de retraite progressive, votre épouse (ainsi que son employeur) continuera à cotiser et elle obtiendra en contrepartie des droits à retraite (trimestres au régime de base et points de retraite complémentaire).

Ces droits seront ajoutés à son compte lorsqu'elle partira en retraite définitive et le montant de ses retraites sera augmenté.

Ceci étant, seul votre régime de base est habilité à déterminer votre droit à la retraite au regard de votre situation. C'est pourquoi je vous invite à contacter le régime général de la Sécurité sociale en appelant le 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Bon après-midi,

Catherine, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 0

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉