Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Votre site des Experts Retraite fait peau neuve. L’envoi de vos questions à nos Experts Retraite sera possible à partir du 15 décembre sur le nouveau site Agirc-Arrco. Il sera accessible à l’adresse suivante : https://agirc-arrco.fr/mes-services-particuliers/les-experts-retraite/

Cette question a été résolue

Décote 10% dans le cadres d'une retraite progressive

Bonjour, née en 1958, je rempli les conditions pour être en carrière longue, je peux partir en retraite définitive au 1er janvier 2019, mais, pour des raisons financières, je réfléchis à me mettre en retraite progressive à partir de juillet 2018, dans ce cas, est ce que la décote de 10% va s'appliquer puisque ma retraite va être liquidée en 2018 ? Merci
  • Imprimer
  • Partager
Bonjour Christine, Effectivement, née en juin 1958 et remplissant les conditions de la retraite à taux plein le 1er janvier 2019, vous serez concernée par l'application du coefficient minorant temporaire de 10 %. Si vous demandez à bénéficier de vos droits dans le cadre de la retraite progressive au 1er juillet 2018, votre retraite complémentaire Arrco (et Agirc si vous êtes cadre) pourra être affectée d'un coefficient de minoration spécifique et temporaire déterminé en fonction de l'âge et du nombre de trimestres. Vous trouverez les coefficients temporaires pour le calcul de la retraite progressive à cette adresse : https://www.agirc-arrco.fr/fileadmin/agircarrco/documents/circulaires/agirc_arrco/2016/201610drj_retraite_progressive.pdf Puis, lorsque vous demanderez votre retraite pleine et définitive, votre pension sera recalculée en tenant compte des trimestres et des droits acquis durant votre période de retraite progressive et payée à taux plein si les conditions d'âge et durée d'assurance sont remplies, ce qui devrait être votre cas d'après votre message dès le 1er janvier 2019. Attention, le coefficient minorant de solidarité s'appliquera aussi aux personnes bénéficiaires d'une retraite progressive. Pour ne pas être visée par ce coefficient, vous devrez différer votre demande Agirc-Arrco d'au moins un an au-delà de la date à laquelle vous remplirez les conditions pour obtenir votre retraite définitive à taux plein, soit au plus tôt le 1er janvier 2020. Si vous demandez votre retraite complémentaire avant cette date, le coefficient pourra toutefois être réduit, voire ne pas être appliqué, selon le niveau de vos ressources. Bonne journée Nélia, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 3

Non 0

100%

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉