Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

Rupture conventionnelle entre 61 et 62 ans

Bonjour,
Je suis né en 1957 et j'aurai 148 trimestres cotisés fin 2018.
Je risque d'être en rupture conventionnelle avec mon employeur début 2019.
J'aimerais savoir si je pourrais bénéficier de l'ARE jusqu'à l'obtention du nombre de trimestre requis, soit 166.
Etre au chômage à 61 ans et demi, je crains ne pas pouvoir remplir toutes les conditions demandées à 62 ans, celle d'être " en cours d'indemnisation depuis un an au moins ".

En voici l'extrait :

Indemnisation chômage et retraite
Les allocataires âgés de 62 ans et plus continuent d'être indemnisés jusqu'à ce qu'ils puissent bénéficier d'une retraite à taux plein s'ils remplissent les conditions suivantes :

*être en cours d'indemnisation depuis un an au moins ;
*justifier de 12 ans d'affiliation au régime d'assurance chômage ;
*justifier de 100 trimestres validés par le régime d'assurance vieillesse ;
*justifier soit d'une année continue, soit de 2 années discontinues d'affiliation dans une ou plusieurs entreprises au cours des 5 années qui ont précédé la fin du contrat de travail.

Merci de votre réponse.
Cordialement.

  • Imprimer
  • Partager

Bonjour Victor,

Né en novembre 1957, vous devez réunir 166 trimestres pour obtenir votre retraite du régime de base à taux plein. En cas de poursuite d'activité ou d'indemnisation par Pôle emploi, vous remplirez ces conditions à 65 ans et demi.

La durée d'indemnisation maximale par Pôle emploi est fixée à 1095 jours ( 3 ans) pour les personnes âgées d'au moins 55 ans à la date de la rupture du contrat de travail.

Toutefois, le maintien des allocations "chômage" jusqu'à l'âge de la retraite à taux plein est possible, sous certaines conditions, dont notamment d'être âgé d'au moins 62 ans et en cours d'indemnisation depuis au moins un an.

Dans l'hypothèse d'une rupture conventionnelle en 2019 à 61 ans, au terme des 3 années de perception de l'Aide au Retour à l'Emploi (ARE), vous réunirez, semble-t-il, les conditions permettant le maintien de votre indemnisation jusqu'à la date de votre retraite à taux plein.

Attention, il se peut toutefois que l'Allocation Spécifique de Solidarité, allocation versée sous conditions de ressources, se substitue à l'ARE.

Pour vérifier votre situation au regard de ce dispositif et vous renseigner sur l'allocation susceptible de vous être versée après 3 ans d'indemnisation, je vous recommande de contacter un conseiller de Pôle emploi au 3949 (service gratuit + prix d'appel) ou via le lien https://www1.pole-emploi.fr/faq/contactezNous

Bonne soirée,

Sandra, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 15

Non 1

94%

94% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉