Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 72h.

Question en attente de réponse

Date d’éligibilité au dispositif carrière longue et impact sur la minoration temporaire de la retraite complémentaire

Je suis née en Août 1959, je devrais être éligible au dispositif carrière longue mais je n’arrive pas à accéder à une information personnalisée de la part du régime de base, précisément en ce qui concerne la date d’éligibilité :

  • j’ai débuté mon activité à 17 ans au cours de l’année 1976 et au 31/12/1979 à la fin de l’année civile de mon 20è anniversaire je compte 13 trimestres cotisés
  • au 30/06/2018 j’avais acquis 167 trimestres cotisés, ce qui est la durée d’assurance cotisée nécessaire pour obtenir un taux plein concernant les assurés nés en 1959
  • en fin d’année 2018 je bénéficierai de 169 trimestres retenus cotisés et 177 validés (dont 8 trimestres majoration d’assurance pour 1 enfant).

J’ai eu une carrière linéaire sans interruption : pas de chômage, ni maladie ou accident du travail, seulement une période maternité.
Toutes ces informations sont inscrites sur mon compte personnel en ligne sur le site de l’assurance retraite (relevé de situation individuelle).

Je ne cotiserai pas en 2019, choix personnel d’arrêt d’activité ; je n’aurai aucune rémunération et je ne serai pas inscrite à pôle emploi.

Ma question :
Je souhaite partir à 60 ans au 1er septembre 2019.
Quelle est effectivement la date retenue pour l’éligibilité d’un départ en carrière longue à taux plein :

  • le 01/09/19 qui sera ma date effective de retraite
  • ou bien le 01/07/18 date d’acquisition de ma durée d’assurance à taux plein ?

Dans le 1er cas je devrais subir la minoration temporaire de 10% et ce même si je totalise une durée de cotisation supérieure à celle demandée pour la génération 1959 ?
Dans le 2ème cas, est-ce que la décote de 10% me sera appliquée ?

Dernier point : est-ce que le fait de partir en retraite en septembre 2019, plus de 4 trimestres calendaires après l’obtention le 30/06/2018 de la durée de cotisation nécessaire à un taux plein au régime de base, peut éviter de subir la minoration temporaire ?
Merci d’avance de votre éclairage.

Si votre réponse dépend de la date d’éligibilité, information détenue par la carsat-ra, je tiens à vous préciser que leurs services sont dépassés (impossibilité de prendre un rendez vous, permanences fermées pour résorption du retard…) et leurs réponses mail sont systématiquement génériques, inspirées de didacticiels propres aux plateformes de service téléphoniques (copié collé de bases réglementaires sans aucune tentative de personnalisation) : on botte en touche !
Le constat est désolant : à 10 mois du départ on nous conseille d’anticiper la gestion de nos dossiers mais personne n’est en mesure de répondre à nos attentes. Le discours tenu est le suivant : « on ne peut pas vous répondre par téléphone, envoyer votre demande d’attestation de départ pour carrière longue, et comptez un délai de 6 mois pour obtenir l’accord de votre départ », soit pas de réponse avant juin 2019. Edifiant ! Consternant…

Cordialement,

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Irène,

Les personnes nées comme vous en août 1959 peuvent partir à compter de 60 ans, dans le cadre du dispositif de retraite anticipée Carrières longues, si elles réunissent
au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de leur 20 ans et justifient de 167 trimestres dans toute leur carrière.

Dans ces 167 trimestres, il ne peut être tenu compte de plus de 4 trimestres assimilés pour chômage, 4 pour maladie (...).

Selon vos indications, vous avez acquis 13 trimestres avant votre 20ème anniversaire et bénéficierez de 169 trimestres cotisés au 31 décembre 2018.

Vous devriez donc obtenir votre pension vieillesse du régime général de la Sécurité sociale à taux plein pour carrière longue au 1er septembre 2019, soit au 1er jour du mois civil qui suit celui au cours duquel vous remplirez les conditions requises (nombre de trimestres pour votre génération + âge).

Cela étant, comme vous le précisez dans votre demande, seul le régime de base peut vous confirmer l'âge de votre départ en retraite à taux plein.

Pour ne pas être concernée par le coefficient de solidarité (minoration de 10% pendant les 3 premières années) que vous évoquez, vous devez décaler votre départ à la retraite complémentaire d'une année au moins par rapport à la date à laquelle vous remplissez les conditions requises pour obtenir votre pension vieillesse à taux plein, soit au 1er septembre 2020.

Bonne journée,

Virginie, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉