Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Question en attente de réponse

Minoration de retraite complémentaire fonction du type de rachat

Bonjour. J'ai 61 ans et souhaiterais racheter des trimestres pour prendre prochainement ma retraite. Je souhaite savoir quel serait l'impact sur la minoration de ma retraite complémentaire du choix de rachat à taux seul ou à taux et durée fait pour la retraite de base. J'ai vu une question similaire avec une réponse qui serait que ce choix n'a pas d'importance, ce que je comprend comme permettant d'obtenir par exemple 10 trimestres supplémentaires validés pour le calcul de la minoration appliquée en retraite complémentaire quand 10 trimestres sont achetés au titre du taux seul au titre de la retraite de base. Cette réponse me satisferait financièrement mais je voudrais être certain qu'il n'y a a pas d'erreur car dans mon cas le supplément à payer si je devais acheter à taux et durée au lieu d'à taux seul serait de l'ordre de 20000 euros !
Pouvez-vous donc me confirmer catégoriquement que le rachat, par exemple, de 10 trimestres à taux seul permet bien d'obtenir 10 trimestres validés supplémentaires pour la retraite complémentaire ? Vous en remerciant.

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Virginie
Virginie

Virginie

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Jean,

Le paiement de l'allocation de retraite complémentaire Agirc-Arrco sans minoration est subordonné à l'obtention de la pension vieillesse du régime général de la Sécurité sociale à taux plein, que celle-ci ait été obtenue au titre de la durée d'assurance requise ou encore après un rachat de trimestres et ce, quelle que soit l'option choisie : taux seul ou taux + durée.

Ceci étant, un coefficient de solidarité temporaire est appliqué sur les retraites complémentaires à partir de 2019 pour les personnes nées à compter de 1957 et bénéficiant d'une retraite à taux plein.

Il s'agit d'une minoration de 10% de la retraite Agirc-Arrco pendant les 3 premières années de la retraite.

Toutefois, vous pourriez ne pas être visé par ce coefficient si :
• vous décalez votre départ en retraite d'une année au moins par rapport à la date où vous pouvez bénéficier d'une retraite de base à taux plein,
• ou vous êtes, au moment de votre départ en retraite, exonéré de CSG compte tenu de vos ressources.

A toutes fins utiles, je vous invite à consulter le lien suivant :
https://www.agirc-arrco.fr/ce-qui-change-au-1er-janvier-2...

Bonne journée,

Virginie, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉