Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Cadre - temps partiel

Bonjour,
Dans le cadre de ma demande de temps partiel pour création d'entreprise, les ressources humaines m'ont proposé de "surcotiser" pour inhibiter les effets du temps partiel sur ma retraite.

Mon objectif est de calculer le coup de ma surcotisation mensuel quand je serai à temps partiel.

Dans cet objectif, j'imagine que:
A temps partiel, le montant de ma cotisation (base et complémentaire) = montant cotisations temps plein proratisé (base et complémentaire) car calculé sur le salaire brut versé.

Surcoup pour surcotisation à temps partiel = montant cotisations temps plein (base et complémentaire) - montant cotisations temps partiel (base et complémentaire).

j'ai bien noté que les salariés au forfait-jours cotisent sur la base du plafond mensuel de la Sécurité sociale (PMSS), sans proratisation.

Est ce que mon résonnement est correct?
Ou bien la retraite de base et la retraite complémentaire fonctionnent différaments à temps partiel et donc le calcul de la surcotisation serait plus complexes?

Merci pour votre aide;

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Bruno,

Votre raisonnement est correct !

En matière de cotisation à temps partiel, le régime général de la Sécurrité sociale et la retraite complémentaire Agirc-Arrco appliquent les mêmes règles.

Ceci étant, les conséquences d'une "surcotisation" sur le montant de votre future pension sont différentes pour la retraite de base et pour la retraite complémentaire.

Pour la retraite de base, le nombre de trimestres inscrits est fonction du salaire et non du temps de travail. Ainsi, en 2019, le revenu minimum permettant la validation d'un trimestre est de 1 545 € brut. Si votre salaire annuel à temps partiel est d'au moins 4 fois ce montant, soit 6 180 €, 4 trimestres seront bien inscrits à votre compte en 2019.

En revanche, la rémunération retenue éventuellement dans le revenu annuel moyen de vos 25 meilleures années (RAM), qui sert de base au calcul de la pension, sera bien le salaire à temps partiel soumis à cotisation.

Une "surcotisation" sur un salaire à temps plein n'aurait donc pas d'effet sur votre nombre de trimestres, mais pourrait contribuer à faire augmenter votre RAM.

Pour la retraite complémentaire, le nombre de points est proportionnel à la cotisation versée et donc au salaire soumis à cette cotisation.

Si vous choisissez de cotiser sur un salaire à temps plein, votre nombre de points et par conséquent votre future retraite Agirc-Arrco, seront donc supérieurs.

Bon après-midi,

Thuy, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉