Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Question en attente de réponse

rupture conventionnelle + retraite carriere longue

bonjour, mon employeur vient de m'informer qu'il propose une rupture conventionnelle..
ai 4 trimestres chomage dans ma carriere. suis eligible pour carriere longue, à partir d'octobre 2019. suis née en mai 59 (60 ans).
Qu'est il possible dans mon cas, pour ne pas perdre eligibilité à carrière longue ?

-rupture conventionnelle fin décembre ?
ou courant janvier ?
qu'est ce que celà change ?
mais dans les deux cas, j'aurai donc une pénalité de - 10 % pour ma retraite pendant 3 ans ?

avez-vous un conseil ?

merci;
Cordialement.

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Sandra
Sandra

Sandra

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Geneviève,

La retraite anticipée pour carrière longue permet aux assurés, nés comme vous en mai 1959, d'obtenir la retraite à taux plein à compter de 60 ans à condition de réunir au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile des 20 ans, et de justifier de 167 trimestres pour toute la carrière tous régimes de base confondus.

Dans ces 167 trimestres "carrière longue", il ne peut être tenu compte de plus de 4 trimestres assimilés pour chômage.

Ayant déjà 4 trimestres pour ce motif, une nouvelle période de chômage avant d'avoir obtenu les 167 trimestres "cotisés" pourrait effectivement compromettre un départ à compter de 60 ans.

Ceci étant, une rupture conventionnelle en décembre 2019 serait sans incidence sur votre éligibilité à la retraite pour carrière longue puisque, selon vos indications, vous réunissez dès le 1er octobre 2019 les conditions pour l'obtenir.

Ainsi, un départ à la retraite à taux plein serait donc possible à partir du 1er janvier 2020.

Toutefois, n'ayant pas accès à votre carrière, je vous conseille de vérifier votre situation auprès de l'Assurance retraite au 3960 (0,06 €/min + prix d'appel) ou sur le site http://www.lassuranceretraite.fr

Concernant le régime Agirc-Arrco, un coefficient de solidarité de 10 % s'applique effectivement pendant 3 ans aux personnes nées à partir de 1957 qui prennent leur retraite à taux plein à partir de 2019.

En revanche, il ne s'applique pas :

  • en cas de report d'un an du départ à la retraite par rapport à la date du taux plein,
  • aux personnes exonérées du paiement de la CSG, en raison de leur situation fiscale.

En cas d'un départ à la retraite anticipée au 1er octobre 2019 ou au 1er janvier 2020, la minoration temporaire s'appliquera à votre retraite complémentaire.

En revanche, dans l'hypothèse d'une indemnisation par Pôle emploi jusqu'à l'âge légal de la retraite (62 ans pour vous), aucune minoration ne s'appliquera à votre retraite complémentaire en cas d'un départ au 1er octobre 2021.

Bonne journée,

Sandra, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉