Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Cette question a été résolue

Licenciement entre 62 ans et 63 ans

Bonjour,
Je suis salarié du secteur privé né en 1957, et aurais atteint l’âge légal de départ à la retraite au 1er décembre prochain avec l’ensemble des trimestres nécessaire soit 166.
Cependant pour ne pas être pénalisé d’une minoration jusqu’à 65 ans sur la partie complémentaire, j’ai convenu l’an passé avec mon employeur de prolonger mon activité salarié jusqu’à mes 63 ans révolus. Soit un départ à la retraite prévu au 01/01/2021.
A ce jour il s’avère que cette société qui m’emploie fait l’objet d’une opération de rachat / fusion par une société concurrente qui ne sera effective qu’au 1er janvier 2020.
Passé cette date, un licenciement (Rupture conventionnelle) impliquerait semble-t-il une mise en retraite automatique du fait de l’âge légal atteint pour la retraite de base.
Du coup y aurait-il application du mécanisme de minoration de l’allocation Agirc-Arrco jusqu’à 65 ans ?
Sinon comment échapper à cette décote si ce n’est continuer à travailler ?
Avec mes remerciements.
Bernard

  • Imprimer
  • Partager

Bonjour Bernard,

Pour ne pas être concerné par la minoration temporaire (10% pendant 3 ans) que vous évoquez, il vous faut reporter le point de départ de votre retraite complémentaire d'une année au moins (4 trimestres calendaires) par rapport à la date où vous remplissez les conditions permettant d'obtenir une retraite de base à taux plein ou être, au moment du départ en retraite, exonéré de CSG compte tenu de vos ressources.

Dans votre cas, si vous remplissez la condition d'assurance permettant d'obtenir une retraite à taux plein dès 62 ans, soit au 1er décembre 2019, vous devrez reporter le point de départ de votre retraite complémentaire au plus tôt au 1er décembre 2020 pour ne pas être visé par ce coefficient minorant.

Dès lors, un licenciement début 2020 pourrait en effet remettre en cause la pertinence pour vous de reporter votre départ au 1er décembre 2020, l'assurance chômage considérant alors votre éligibilité à la retraite à taux plein à la rupture de votre contrat de travail.

Bonne journée

Nélia, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 2

Non 0

100%

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉