Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

retraite à 62 ans

Bonjour, je peux partir le 1 juillet 2022 en carrière normale car j'aurais tous mes trimetres et même plus. Si je prolonge d'un an , c'est à dire au 1 juillet 2023, je ne devrais normalement pas subir d'abattement pendant 3 ans. Ma question est : je pourrais en 2023 béneficier de 6 mois du compte pénibilité, pourrais je alors partir au 1 janvier 2023 et ne pas avoir l'abattement pendant 3 ans sur la retraite comlémentaire.
merci

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Jean-Luc,

Le coefficient de solidarité (minoration de 10 % pendant 3 ans) est appliqué sur la retraite complémentaire des personnes nées à compter de l'année 1957 et qui remplissent les conditions d'obtention d'une retraite à taux plein à compter de 2019.

Pour ne pas être visé par ce coefficient, vous devez :

  • être, au moment de votre départ en retraite, exonéré de CSG compte tenu de vos ressources,
  • ou reporter le point de départ de votre retraite complémentaire d'une année calendaire au moins, (par rapport à la date à laquelle vous remplissez les conditions requises pour obtenir votre pension vieillesse à taux plein),

Si vos points de « pénibilité » vous permettent de valider des trimestres supplémentaires et de réunir les conditions de la retraite à taux plein dès le 1.1.2022, vous ne serez pas concerné par le coefficient minorant en prenant votre retraite un an plus tard, soit le 1.1.2023.

Pour en savoir plus sur ce coefficient, vous pouvez consulter la page suivante :
https://www.agirc-arrco.fr/actualites/detail/depart-a-la-...

Bonne soirée,

Mamy, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉