Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Carriere longue , chomage apres rupture conventionnelle et decote 10%

Bonjour,

Je suis né le 11/07/61, j’ai commencé a travaillé le 01/08/1979 sans aucune interruption jusqu’à ce jour. J’ai acquis 8 trimestres avant mes 20 ans.
J’ai fait mon service militaire, j’ai moins de 4 trimètres d’arrêt de travail/maladie et aucun trimestre de chomage (juste 2 ou 3 semaines).
Si mes comptes sont corrects j’aurai acquis les 168 trimètres nécessaires pour valider ma retraite en carriere longue le 31/12/2020 mais je ne pourrai partir légalement que le 01/082021.

Voici ma première question, si je signe une rupture conventionnelle avec un depart le 31/12/2020, je suis ensuite au chomage jusqu’au 01/08/2021 y aura-t-il un impact sur ma carriere longue ? sachant que je n’aurai que 7 mois de chomage indemnisé, je ne pense pas , merci pour votre confirmation.

Deuxième question, si je ne signe pas de rupture conventionnelle et ne demande pas ma retraite pour carriere longue au 01/08/2021. Je continue à travailler un an de plus jusqu’au 01/08/2022, pouvez vous me confirmer que dans ce cas je ne n’aurai pas la décote de 10% sur ma complémentaire ? que ce passe t il si pendant cette année supplémentaire je suis en arrêt de travail ? est ce que l’arrêt de travail est comptabilisé dans l’année supplémentaire pour éviter la décote de 10% ?

Merci pour votre aide

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Christian,

D'une manière générale, dès lors que vous remplissez la condition de durée d'assurance permettant d'obtenir une retraite de base à taux plein dans le cadre du dispositif des carrières longues, peu importe la nature de votre situation au-delà de la date à laquelle vous remplissez cette condition.

Autrement dit, si vous totalisez 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés (4 trimestres pour maladie par exemple) au 31.12.2020, la nature de votre activité à compter du 1.1.2021 (actif, chômeur...) ne remettra pas en cause votre éligibilité à un départ à la retraite anticipé à 60 ans.

Toutefois, avant d'envisager différents scenarios, je vous conseille vivement de vérifier votre situation auprès du régime de base. Pour cela, vous devez contacter le régime général de la Sécurité sociale au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur http://www.lassuranceretraite.fr

Enfin, dans l'hypothèse où toutes les conditions seraient remplies pour un départ anticipé au 1.8.2021, à 60 ans, avec un départ effectif au 1.8.2022, je vous confirme que vous serez exonéré de la décote que vous évoquez (minoration de 10% de la retraite complémentaire pendant 3 ans). Peu importe d'ailleurs votre situation durant cette année supplémentaire (poursuite de votre activité professionnelle, arrêt de travail, inactif...) puisque vous remplirez ainsi la condition du report d'une année de votre retraite complémentaire par rapport à la date où vous remplissez les conditions du taux plein auprès d'un régime de base.

Bonne journée,

Ludovic, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉