Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Retraite à 62 ans suite à chômage (départ carrière longue impossible car trimestres manquants)

Bonjour, je pourrai prendre ma retraite anticipée pour carrière longue au 1er janvier 2020, soit à 61 ans et trois mois. Si je signe aujourd'hui une rupture conventionnelle, je serai au chômage mais je ne pourrai pas comptabiliser les deux trimestres qui me manquent jusqu'au 1er janvier 2020 pour prendre une retraite anticipée car j'ai déjà comptabilisé 4 trimestres de chômage indemnisé au cours de ma carrière. Je souhaite savoir si, en étant au chômage en recherche d'emploi une année supplémentaire jusqu'à l'âge légal de 62 ans (62 ans et trois mois ?), j'aurai comptabilisé les deux trimestres qui me manquent aujourd'hui pour toucher ma pension de retraite. Y a-t-il d'autres points importants à considérer ? Je vous remercie de votre réponse.

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

christophe
christophe

christophe

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Isabelle,

Votre analyse est exacte.

Née en septembre 1958, vous pourriez bénéficier du dispositif de départ anticipé en "carrières longues" à la condition de réunir 167 trimestres dits "cotisés", dont au moins 5 trimestres d'assurance avant la fin de l'année civile de vos 20 ans.

Attention, vous l'avez d'ailleurs bien remarqué, il ne peut être tenu compte pour toute la carrière de plus de 4 trimestres pour le chômage, 4 pour la maladie, 2 pour l'invalidité (...) qui sont des périodes dites "assimilées". Les trimestres de majoration pour enfants ne sont pas du tout retenus..

Dans l'hypothèse évoquée, si vous signez une rupture conventionnelle et que vous bénéficiez d'une allocation versée par Pôle emploi, un trimestre vous sera alors validé pour 50 jours de chômage indemnisé, dans la limite de 4 trimestres par an.

Si à partir de 62 ans (au 1.10.2020), vous remplissez les conditions de durée d'assurance (167 trimestres acquis, qu'ils soient cotisés ou assimilés), alors vous pouvez demander votre retraite à taux plein auprès des services du régime général de la Sécurité sociale, seuls habilités à déterminer avec exactitude votre âge de départ, en les contactant au 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou sur http://www.lassuranceretraite.fr.

Dans ces conditions, votre pension de retraite complémentaire Agirc-Arrco vous sera versée à la même date et sans minoration définitive.
J'attire toutefois votre attention sur la mise en place depuis le 1er janvier 2019 d'un coefficient de solidarité qui impacterait le montant de votre pension de retraite complémentaire (minoration de 10% pendant trois ans), sauf si vous repoussez votre départ d'un an ou que vous bénéficiez de conditions d'exonération. Je vous invite à consulter cette page pour en savoir plus sur ce dispositif : https://www.agirc-arrco.fr/ce-qui-change-au-1er-janvier-2...

Bonne journée,

Christophe, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉