Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Bonjour, j'ai commencé à travailler en septembre 1977, j'aurai 60 ans le 25/2/1960. J'ai déjà tous mes trimestres.

j'ai commencé à travailler en septembre 1977 , j'aurai 60 ans le 25.02.2020. J'ai déjà tous mes trimestres.
Si je pars le 1er mars 2020, serais je impactée par la décote de 10 ù pour 3 ans, quel en serait le montant ?
Si je travaille, un an de plus soit jusqu'au 1er mars 2021, pouvez vous me confirmer que je n'aurai pas de décote ? Quel serait le montant de ma retraite dans ces deux cas ?
Puis je faire la dernière année à mi temps, quelle condition ?
Les congés payés peuvent ils être payés par l'employeur avant de partir ou faut il les prendre avant de partir ?
Combien de temps avant faut-il prévenir l'employeur.
Merci de ces renseignements.

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Dominique,

Née en février 1960, pour bénéficier d'un départ anticipé à la retraite pour carrière longue, il faut justifier de 5 trimestres retenus avant la fin de l'année civile de vos 20 ans (1980) et réunir 167 trimestres cotisés dans toute votre carrière.

Dans ces 167 trimestres, sont retenus tous vos trimestres acquis par cotisations. En revanche, le nombre de trimestres assimilés pouvant être pris en compte est limité : 4 pour le chômage, 4 pour la maladie... Les trimestres de majoration de durée d'assurance pour les enfants (8 par enfant au maximum) ne sont pas retenus.

Dès lors, la nature des trimestres inscrits à votre compte est déterminante pour définir si vous êtes éligible à un départ en retraite anticipé.

En outre, le coefficient de solidarité que vous évoquez (minoration de 10% de la retraite complémentaire Agirc-Arrco pendant 3 ans) est appliqué aux personnes, nées en 1957 et après, qui remplissent les conditions de la retraite à taux plein à compter de 2019.

Dès lors, dans l'hypothèse où vous remplissez les conditions de la retraite à taux plein pour carrière longue dès vos 60 ans, soit au 1.3.2020, vous serez visé par le coefficient minorant temporaire.

Dans cette situation, pour ne pas être concerné par cette minoration, il faut :

  • soit être exonéré du prélèvement de la CSG en fonction de vos ressources,
  • soit reporter le point de départ de votre retraite complémentaire d'un an au moins, soit au 1.3.2021 au plus tôt.

Vous trouverez toutes les informations sur le coefficient de solidarité temporaire à l'adresse suivante : https://www.agirc-arrco.fr/ce-qui-change-au-1er-janvier-2019/vous-etes-proche-de-la-retraite/, rubrique "Retraite à taux plein et coefficient temporaire de majoration ou de minoration".

Pour connaître la date précise de votre départ en retraite à taux plein, je vous invite à contacter directement le régime général de la Sécurité sociale en appelant le 3960 (0,06 €/mn + prix d'appel) ou via le lien suivant : https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/home/actif/salarie/age-montant-retraite/age-depart-retraite.html

Par ailleurs, vous avez la possibilité d'effectuer votre dernière année d'activité à temps réduit grace à la retraite progressive. Ce dispositif permet à partir de 60 ans de percevoir une partie de sa retraite tout en exerçant une ou plusieurs activités à temps partiel.

Pour obtenir toutes les informations sur la retraite progressive, je vous invite à consulter la fiche technique du service public à l'adresse suivante : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F12842

Enfin, en règle générale, le départ volontaire à la retraite suppose le respect d’un délai de préavis qui dépend en principe de votre ancienneté dans l’entreprise. Je vous invite également à vous renseigner auprès de votre employeur.

S'agissement du paiement des congés payés, normalement, un salarié, quelle que soit sa situation, perçoit un solde de tout compte dès lors qu'il quitte son emploi.

Le solde de tout compte correspond au total des sommes dues à la rupture du contrat de travail (salaire, soldes des congés payés non pris, indemnités de rupture du contrat,... ).

Pour de plus amples informations sur les indemnités auxquelles vous pouvez prétendre lors de votre départ, je vous invite à consulter le lien suivant : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F13965

Vous pouvez également contacter le service du personnel de votre entreprise.

Bonne journée

Nélia, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉