Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Cette question a été résolue

proratisation de la complémentaire AGIRC-ARRCO ?

Bonjour, j'ai une carrière double, 15 ans comme agent territorial pour laquelle je suis déjà retraitée, et régime général. Je dépasse maintenant l'âge légal de départ en retraite et j'aurai tous les trimestres nécessaires fin 2020. Ma retraite de base du régime général sera donc calculée au taux plein mais elle sera proratisée en fonction du nombre de trimestres cotisés dans le régime général. Qu'en est-il de la complémentaire AGIRC-ARRCO, y a -t-il aussi proratisation ou bien ma retraite est-elle uniquement fonction du nombre de points acquis et de la valeur du point AGIRC-ARRCO ?

  • Imprimer
  • Partager
Aurélie
Aurélie

Aurélie

Niveau
4
5000 / 5000
points

Bonjour Isabelle,

D'une manière générale, les allocations sont calculées en fonction des droits acquis tout au long de la carrière, auprès de chaque régime de retraite, pour les personnes qui, comme vous, ont exercé dans différents secteurs d'activité.

Comme vous l'indiquez, toutes les périodes d'activité, qu'elles soient exercées dans le secteur public ou privé, sont effectivement prises en compte dans la durée d'assurance totale par le régime général de la Sécurité sociale pour déterminer l'âge de la retraite à taux plein.

Toutefois, la retraite de base est proratisée en fonction du nombre de trimestres cotisés dans le régime.

S'agissant du régime complémentaire Agirc-Arrco, votre pension est déterminée en fonction du nombre de points que vous avez acquis pendant votre activité dans le secteur privé.

Si vous obtenez votre retraite de base à taux plein, votre pension Agirc-Arrco sera calculée sans minoration définitive, en multipliant simplement votre nombre de points par la valeur du point Agirc-Arrco..

Néanmoins, une minoration temporaire de 10 % pourra être appliquée pendant les 3 premières années de votre retraite.
Pour ne pas être concernée par l'application de cette minoration, il faudrait reporter le point de départ de sa retraite d'au moins 1 an à compter de la date à laquelle les conditions de la retraite de base à taux plein sont remplies ou être exonérée de la CSG compte tenu de ses ressources.

Bonne journée,

Aurélie, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 1

Non 0

100%

100% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉