Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Cette question a été résolue

majoration par trimestres suplémentaire acquis

Bonjour,

je suis né le 19 avril 1957 et je cumule les trimestres à raison de 4 par an depuis 1977, sauf erreur de ma part en fin d'année 2019 je totaliserai 172 trimestres.
Depuis le 1/10/2017 je suis en retraite progressive et c'est super.
Pour mon année de naissance (1957) pour partir en retraite définitive à taux plein il faut avoir 62 ans et avoir cotisé 166 trimestres.

Au 1/01/2020 si je partais en retraite définitive à cette date, pouvez vous me confirmez que j'échappe déjà à la Minoration temporaire de 10% sur trois ans, si non à partir de quelle date de départ à la retraite définitive j échapperai à cette minoration ?

Est il vrai que depuis que j'ai totalisé 166 trimestres je percevrai pour ma retraite définitive au régime générale de 1,25% de majoration par trimestre supplémentaire acquis ?

Si je ne dis pas de bêtises , si j'avais comme objectif d'augmenter ma retraite générale de 20% il faudrait que je parte en retraite définitive en juin 2022 ??

par avance merci de votre réponse

  • Imprimer
  • Partager

Bonjour Alain,

Pour ne pas être concerné par la minoration temporaire de 10% que vous évoquez, il faut reporter d'au moins 1 an le point de départ de sa retraite par rapport à la date à laquelle les conditions du taux plein sont réunies.

Un départ au 1er janvier 2020 suppose donc que vous remplissiez les conditions de la retraite de base à taux plein au 1er janvier 2019 (carrière longue).

Si tel est votre cas, vous ne serez effectivement pas visé par cette minoration.

En revanche, si vous ne remplissez les conditions du taux plein (âge et durée d'assurance) qu'à 62 ans, soit au 1er mai 2019, il vous faudra décaler le point de départ de votre retraite définitive au 1er mai 2020.

Pour bénéficier de la surcote par le régime de base, il faut remplir les 3 conditions suivantes :
• avoir dépassé l'âge légal de départ à la retraite, soit 62 ans pour le secteur privé,
• totaliser une durée d'assurance supérieure à la durée d'assurance requise pour l'obtention d'une retraite à taux plein,
• poursuivre une activité salariée.

La surcote est alors de 1,25% par trimestre civil supplémentaire travaillé.

Ainsi, pour obtenir une surcote de 20 %, il vous faudrait cotiser 16 trimestres supplémentaires à compter du 1er jour du trimestre civil suivant votre 62ème anniversaire, ce qui vous ferait partir au 1er juillet 2024.

Pour de plus amples renseignements à ce sujet, je vous invite à consulter le lien suivant : https://www.lassuranceretraite.fr/portail-info/hors-menu/...

Enfin, si vous décalez votre retraite complémentaire d'au moins 2 ans, elle sera majorée de 10 % pendant 1 an (20 % pour report de 3 ans et de 30 % pour 4 ans).

Bonne journée,

Aurélie, Expert Retraite

Cet article vous a-t-il été utile ?

Oui 0

Non 0

0% des internautes ont trouvé cette réponse utile

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉