Bienvenue sur la communauté des Experts Retraite

La communauté des Experts Retraite

La référence pour toutes vos questions retraite

Plus de 67000 questions posées. Réponse gratuite sous 48h.

Question en attente de réponse

Je suis contraint de travaillé à mi-temps depuis mai 2019. quel va etre l'incidence sur le montant de ma retraite future

Bonjour,

Depuis mai 2019, je travaille à mi-temps du fait des séquelles d'une maladie.
En complément de mon salaire de mi-temps, je reçois une pension d’invalidé de la part de la cpam ainsi qu'une prestation d'invalidité de la part du régime de prévoyance de ma mutuelle d'entreprise.
Seul mon salaire est soumis à cotisation. La pension d'invalidité et la prestation de prévoyance ne sont pas taxés.
Je suis né en 63, j'ai 56 ans
Quelle va être la conséquence sur ma retraite future en terme de décompte de trimestre et en terme de montant de la retraite future ?

  • Imprimer
  • Partager

Réponses

Bonjour Véronique,

En effet, seules les périodes d'activité donnent lieu à des versements des cotisations retraite d'assurance vieillesse et de retraite complémentaire et permettent d'acquérir des droits cotisés.

En cas d'incapacité de travail (maladie, accident de travail, invalidité...), des droits à retraite (base et complémentaire) peuvent être attribués sans contrepartie de cotisations, sous certaines conditions.

Pour la retraite de base, une période de 60 jours, consécutifs ou non, de maladie indemnisée par l'Assurance maladie permet d'obtenir un trimestre assimilé au régime général de la Sécurité sociale.

Un trimestre est également validé pour chaque trimestre civil qui comprend 3 mensualités de paiement de la pension d'invalidité.

A noter : le cumul des trimestres cotisés et assimilés ne peut dépasser 4 trimestres par an. Les trimestres acquis par cotisation sont retenus en priorité.

Ces trimestres comptent dans votre durée d'assurance pour déterminer le point de départ de votre retraite à compter de 62 ans.

Pour la retraite complémentaire, les périodes d'incapacité de travail (maladie ou invalidité) d'une durée de plus de 60 jours consécutifs permettent l'attribution de points de retraite complémentaire Agirc-Arrco, sans contrepartie de cotisations, sous réserve du versement d'indemnités journalières ou d'une pension d'invalidité par l'Assurance maladie et que l'arrêt de travail interrompe une période elle-même prise en compte par le régime (activité salariée, chômage indemnisé, maladie, ...).

Pour en savoir plus, je vous joins le guide d'information détaillant l'attribution des droits à retraite complémentaire pour les périodes d'incapacité de travail : https://fr.calameo.com/read/0027117296d7937ee935c

Vous pouvez obtenir une estimation du montant de votre future retraite, tant pour les régimes de base (régime général de la Sécurité sociale, Sécurité Sociale pour les Indépendants, Service des Retraites de l'Etat...) que pour les régimes de retraite complémentaire, en vous rendant dans votre espace personnel sur le site https://www.agirc-arrco.fr

Bon après-midi,

Aurélie, Expert Retraite

x

Formulaire Étape 2/2

Merci, votre question a bien été transmise aux Experts Retraite !
Vous serez notifié(e) par email dès qu’un expert aura répondu à votre question.
🎉